Cancer de la glande surrénale

Vous êtes ici:

Suivi après un traitement du cancer de la glande surrénale

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Dans le cas du cancer de la glande surrénale, le chirurgien, l’endocrinologue (un médecin spécialiste des maladies du système endocrinien) et votre médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Votre équipe de soins collaborera avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous prévu pour signaler tout nouveau symptôme ou tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous éprouvez les symptômes suivants :

  • gain de poids
  • faiblesse ou crampes musculaires
  • pilosité excessive sur le visage, les bras, la poitrine et le dos (chez les femmes)
  • changements d’humeur
  • maux de tête
  • rythme cardiaque rapide
  • anxiété
  • douleur à l’abdomen ou au dos
  • diarrhée

Puisque le cancer de la glande surrénale peut réapparaître (récidive) à tout moment, un suivi étroit est nécessaire.

Planification des visites de suivi

Les visites de suivi après le traitement d’un cancer de la glande surrénale ont habituellement lieu :

  • entre 2 et 6 semaines après la chirurgie pour vérifier les taux d’hormones
  • tous les 3 mois au cours des 2 ou 3 premières années
  • tous les 6 mois au cours des 5 années suivantes

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous posera habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et sur votre degré d’adaptation. Le suivi comporte souvent des examens. On pourrait effectuer les épreuves suivantes :

  • examen physique
  • analyses biochimiques sanguines pour vérifier les taux d’hormones
  • analyses d’urine pour vérifier les taux d’hormones
  • examens d’imagerie comme la tomodensitométrie (TDM), l’imagerie par résonance magnétique (IRM), la scintigraphie osseuse ou la radiographie pulmonaire pour vérifier la présence de métastases
  • scintigraphie à la métaiodobenzylguanidine (MIBG) pour vérifier la présence de phéochromocytome

Si votre équipe de soins découvre que le cancer est réapparu, elle discutera avec vous afin de planifier votre traitement et vos soins.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

Histoires

Dre Camilla Zimmermann La Dre Camilla Zimmermann a mis au point un modèle d’intervention hâtive en soins palliatifs.

Plus de details

De l’aide pour les fumeurs qui veulent cesser de fumer

Illustration du symbole d’interdiction de fumer

Il est normal d’avoir besoin d’aide pour cesser de fumer. La Société canadienne du cancer est là pour soutenir les fumeurs qui sont prêts à arrêter et même ceux qui ne le sont pas.

Apprenez-en plus