Vous êtes ici:

Le système immunitaire

Le système immunitaire défend le corps contre les infections et les maladies. Des parties du système immunitaire cherchent les cellules malsaines ou les substances étrangères au corps, certaines envoient des messages à d’autres cellules du corps au sujet d’une attaque et d’autres s’activent à attaquer et à détruire les micro-organismes qui causent les infections tels que les bactéries, virus, champignons et parasites, ou les cellules malsaines, comme les cellules cancéreuses. Quand le système immunitaire défend le corps contre les infections et les maladies, on parle de réaction immunitaire.

Les parties du système immunitaire

Le système immunitaire est constitué de cellules et d’organes qui travaillent ensemble pour protéger le corps et réagir aux infections et aux maladies.

Lymphocytes

Les lymphocytes sont des globules blancs présents dans le sang et le système lymphatique. Ils attaquent les virus, bactéries et autres envahisseurs étrangers. Il existe différents types de globules blancs, mais les lymphocytes jouent le rôle le plus important dans la réaction immunitaire. Les lymphocytes sont aussi appelés cellules immunitaires.

Les lymphocytes T, aussi appelés cellules T, détruisent les cellules endommagées et infectées présentes dans le corps et indiquent aux cellules B de fabriquer des anticorps.

Les lymphocytes B, aussi appelés cellules B, peuvent se transformer en plasmocytes pour fabriquer des anticorps qui aident à combattre les infections et les maladies. Les lymphocytes B peuvent aussi se rappeler des types d’infections et de maladies que le corps a déjà combattues. Si le même germe entre dans le corps, les lymphocytes B peuvent rapidement produire plus d’anticorps pour aider à le combattre afin que vous ne tombiez pas malade.

Les cellules tueuses naturelles attaquent les cellules cancéreuses ou les cellules infectées par un virus.

Anticorps

Les anticorps, aussi appelés immunoglobulines, sont des protéines fabriquées par les lymphocytes B qui se sont transformées en plasmocytes. Les anticorps circulent dans le sang. Ils combattent les infections et défendent le corps contre les substances étrangères nocives en reconnaissant une substance, comme un germe, qui déclenche une réaction immunitaire et en s’y liant. Les substances étrangères ou les germes auxquels les anticorps se lient sont appelés antigènes.

Un anticorps spécifique est fabriqué par les plasmocytes pour combattre un antigène spécifique. L’anticorps se lie à l’antigène comme une clé entre dans une serrure. Donc seul l’anticorps fabriqué pour lutter contre un antigène spécifique peut s’y lier, comme une clé qui peut ouvrir seulement une serrure spécifique. Quand cela se produit, les globules blancs sont en mesure de trouver et de détruire la substance qui cause l’infection ou la maladie.

Schéma de la réaction antigène-anticorps

Moelle osseuse

La moelle osseuse est la partie molle et spongieuse qui se trouve à l’intérieur de la plupart des os et c’est là que sont fabriquées les cellules sanguines. Beaucoup de cellules sanguines présentes dans la moelle osseuse ne sont pas pleinement développées (immatures). On les appelle cellules souches. Les cellules souches changent et se développent en différents types cellulaires, dont les cellules sanguines. La majorité des cellules sanguines se développent et parviennent à maturité dans la moelle osseuse. La plupart des cellules sanguines quittent la moelle osseuse et entrent dans le sang circulant et d’autres régions du corps, comme les ganglions lymphatiques et les amygdales, une fois qu’elles sont matures.

Système lymphatique

Le système lymphatique est l’ensemble de tissus et d’organes qui fabriquent et entreposent les cellules qui combattent les infections et les maladies. Le système lymphatique comprend les amygdales, la rate, le thymus, les ganglions lymphatiques, les vaisseaux lymphatiques et la moelle osseuse.

Peau et muqueuses

La peau et les muqueuses sont la première ligne de défense du corps contre les infections et les maladies. La peau empêche la plupart des germes d’entrer dans le corps. Mais une coupure ou une brûlure sur la peau peut permettre aux germes de s’y introduire.

Les germes peuvent aussi entrer dans le corps par n’importe quelle ouverture, comme la bouche, le nez, la gorge, l’anus ou le vagin. Les muqueuses qui tapissent de nombreuses parties de ces ouvertures aident à protéger le corps. Les cellules des muqueuses fabriquent des liquides et des substances qui contribuent à détruire les germes. Et dans certaines régions du corps, les muqueuses sont acides, ce qui aide aussi à prévenir les infections causées par des bactéries et d’autres micro-organismes.

Le système immunitaire et le cancer

Les cancers du système immunitaire sont entre autres le lymphome et la leucémie, qui sont également des types de cancer du sang. Mais tous les types de cancer affectent le système immunitaire.

Puisque les cellules cancéreuses proviennent de nos propres cellules, notre système immunitaire ne sait pas toujours qu’il devrait les attaquer. Parfois, le système immunitaire sait que les cellules cancéreuses ne devraient pas être là, mais en général, il ne les remarque pas. Les cellules cancéreuses peuvent même supprimer la réaction immunitaire, faisant ainsi que les cellules immunitaires ne les attaquent pas.

Il arrive également souvent que le système immunitaire des personnes atteintes de cancer soit affaibli. C’est le cas quand le cancer même ou son traitement, comme une chimiothérapie ou une radiothérapie, affecte la moelle osseuse. Les cellules sanguines sont fabriquées dans la moelle osseuse et quand elle est affectée par le cancer ou son traitement, le nombre de cellules sanguines produites est inférieur à la normale. Quand le nombre de cellules sanguines est bas, le corps n’est pas en mesure de très bien combattre les infections.

Les traitements du cancer et le système immunitaire

Certains médicaments peuvent aider le système immunitaire à combattre le cancer. Le traitement qui emploie ces médicaments porte le nom d’immunothérapie. L’immunothérapie renforce la réaction immunitaire ou aide le système immunitaire à reconnaître le cancer et à le combattre.

La greffe de cellules souches, aussi appelée greffe de moelle osseuse, permet de remplacer les cellules immunitaires, c’est-à-dire les cellules sanguines fabriquées dans la moelle osseuse qui combattent les infections et les maladies. On a surtout recours aux greffes de cellules souches pour traiter les cancers qui affectent les cellules sanguines, comme la leucémie, le lymphome et le myélome multiple. Mais les greffes de cellules souches permettent parfois de traiter d’autres types de cancer comme le cancer du testicule, le rétinoblastome et le neuroblastome. Le but de la greffe de cellules souches est de faire en sorte que le corps soit de nouveau en mesure de produire des cellules sanguines saines, comme les lymphocytes, qui jouent un rôle important dans notre immunité.

Apprenez-en davantage sur l’immunothérapie et la greffe de cellules souches.

globule blanc (GB)

Type de cellule sanguine qui aide le corps à lutter contre les infections et les maladies.

Les globules blancs sont fabriqués dans la moelle osseuse et sont présents dans le sang et le tissu lymphatique. Ils jouent un rôle important dans la réaction immunitaire (réaction du système immunitaire en présence de substances étrangères dans le corps).

Les globules blancs sont aussi appelés leucocytes.

système lymphatique

Groupe de tissus et d’organes qui fabriquent et emmagasinent des cellules qui combattent les infections et les maladies.

Le système lymphatique comprend les végétations adénoïdes, les amygdales, la rate, le thymus, les ganglions lymphatiques, les vaisseaux lymphatiques et la moelle osseuse.

anticorps

Type de protéine fabriquée par le système immunitaire qui neutralise ou détruit une substance étrangère particulière (antigène) qui est apparue dans le corps.

lymphome

Type de cancer qui prend naissance dans les cellules immunitaires du système lymphatique.

Il existe 2 types de lymphome : le lymphome hodgkinien et le lymphome non hodgkinien.

leucémie

Type de cancer qui prend naissance dans les tissus qui fabriquent le sang (hématopoïétiques) dans la moelle osseuse. Il produit un grand nombre de globules blancs anormaux qui entrent dans la circulation sanguine. Ces cellules anormales prennent la place des globules blancs sains, des globules rouges et des plaquettes et perturbent leur fonctionnement normal.

Il existe deux types de leucémie : les leucémies lymphoïdes et les leucémies myéloïdes.

Histoires

Rebecca and James Hamm Nous trouvions très important que la collecte se fasse en l’honneur de mon oncle, car c’était un formidable moyen pour nous de lui manifester notre solidarité.

Lisez l’histoire de James et Rebecca

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus