Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Le corps humain

Le corps humain est un système complexe formé d’un grand nombre de types différents de cellules. Les cellules sont les plus petites unités et les constituants fondamentaux des structures du corps. À la naissance, un bébé possède toutes les cellules dont il a besoin pour se développer en adulte. Bien qu’elles soient présentes dans le corps de l’enfant, certaines cellules atteindront leur maturité complète seulement à certains stades du développement de celui-ci, à la puberté par exemple. Le corps humain se compose de billions de cellules, chacune ayant sa structure propre et sa fonction particulière. Les cellules d’un même type se regroupent pour former un tissu (comme le revêtement de l’intestin ou la surface de la peau). Plusieurs types de tissus s’assemblent pour former un organe (comme le poumon, le foie, la vessie, le cœur et les os). Un seul organe peut posséder des milliards de cellules, et bien qu’elles ne soient pas identiques, elles travaillent ensemble pour accomplir une fonction spécifique.

Voici des exemples de différents types de cellules :

  • cellules épithéliales – qui bordent ou revêtent les organes et les glandes et forment la couche externe de la peau
    • cellules endothéliales – qui bordent les vaisseaux sanguins, les vaisseaux lymphatiques et les cavités du cœur
    • cellules mésothéliales – qui bordent d'autres cavités; on les retrouve dans la plèvreplèvreFine membrane de tissu qui recouvre les poumons et tapisse la cavité thoracique. Elle a une fonction de protection et d’amortissement des poumons et produit un liquide qui agit comme un lubrifiant afin que les poumons puissent bouger doucement à l'intérieur de la cage thoracique. et le péricardepéricardeEnveloppe constituée d’une double couche de tissus qui entoure le coeur et le protège. Le péricarde produit un liquide qui agit comme lubrifiant de manière à ce que le coeur puisse bouger normalement à l'intérieur de la cage thoracique.
  • cellules musculaires
  • cellules nerveuses
  • cellules du tissu conjonctif – qui ont principalement un rôle de soutien pour les organes et autres tissus du corps et les maintiennent ensemble
    • cellules osseuses
    • cellules sanguines
    • cellules cartilagineuses
    • cellules adipeuses

Structure

Les cellules humaines sont de taille variable, mais elles sont toutes très petites et ne sont visibles qu'au microscope. Les cellules possèdent toutes la même structure de base. Elles sont limitées par une membrane qui maintient les constituants ensemble et régit ce qui entre dans la cellule et ce qui en sort. L’intérieur de la cellule contient de nombreux petits éléments appelés organites (dont le noyau et les mitochondries par exemple) qui sont entourés d’un liquide.

Le noyau est l'organite qui contrôle la fonction de la cellule. Il comporte 46 chromosomes, soit 23 paires différentes, qui sont des structures en forme de bâtonnets constituées d’ADNADNMolécules à l’intérieur de la cellule qui ont la capacité de programmer l’information génétique. L’ADN détermine la structure, la fonction et le comportement d’une cellule. et de protéines. Chaque molécule d'ADN comporte de nombreux gènesgènesUnité biologique fondamentale responsable de la transmission des caractères héréditaires des parents à leur enfant. Les gènes sont des segments d’ ADN qui déterminent les caractéristiques particulières d’une personne. (unité fondamentale de l'hérédité) qui donnent des instructions à la cellule pour qu'elle travaille, se développe, se reproduise et meurt.

Le cytoplasme est le terme employé pour désigner la partie interne d'une cellule. Il comporte :

  • la partie liquide de la cellule, appelée cytosol, dans lequel baigne les organites
  • les organites qui accomplissent les fonctions de la cellule

Fonction

Chacun des organes du corps remplit une fonction particulière. Les organes peuvent aussi travailler en tant que partie d’un groupe (système d’organes, ou appareil).

Principaux systèmes ou appareils
Système (ou appareil)Exemples d’organes

nerveux

cerveau

moelle épinière

nerfs

respiratoire

nez

bouche

trachée

poumons

cardiovasculaire

cœur

vaisseaux sanguins

sang

digestif

estomac

intestins (côlon et intestin grêle)

foie

vésicule biliaire

lymphatique

vaisseaux lymphatiques

lymphe

amygdales

rate

endocrine

glandes surrénales

glande hypophysaire

glande thyroïde

urinaire

vessie

reins

uretères

reproducteur mâle

prostate

testicules

reproducteur femelle

ovaires

utérus

musculosquelettique

os

muscles

tendons

tissu conjonctif

tégumentaire

peau

Communication entre les cellules et les organes

La communication entre les systèmes d’organes permet à l’organisme d’ajuster la fonction de chaque organe afin de répondre aux besoins du corps entier et de le maintenir en équilibre. La communication s’effectue surtout au moyen du système nerveux ou des hormones, ou encore, directement entre les cellules.

  • Le système nerveux transmet des messages du cerveau aux organes. Le cœur, par exemple, pompe le sang vers toutes les parties du corps à des pressions et à des taux différents selon les signaux qu’il reçoit du cerveau.
  • Les hormones sont des messagers chimiques qui permettent à un organe ou à un tissu de communiquer avec d’autres organes ou tissus au moyen de la circulation sanguine. Certaines cellules du pancréas, par exemple, produisent des hormones qui régulent diverses fonctions du corps, dont la stimulation du foie, des muscles et des tissus graisseux afin qu’ils absorbent ou emmagasinent le sucre qui est dans le sang.
  • Les cellules communiquent entre elles par un réseau de signaux chimiques ou de molécules messagères qu’elles se font parvenir. Certains signaux ou molécules, par exemple, indiquent aux cellules cancéreuses de se développer et de se reproduire d’une manière incontrôlée (certains traitements ciblés récents profitent de ce processus pour bloquer cette communication).

Histoires

Dr Robert Day Une nouvelle stratégie thérapeutique pour le cancer de la prostate

Plus de details

Un coup de pouce pour les familles

Illustration d’une foule

La Société canadienne du cancer aide à défrayer les familles qui ont à assumer des coûts liés au traitement d’un enfant atteint de cancer.

Apprenez-en plus