Vous êtes ici:

Le système endocrinien et ses hormones

Le système endocrinien est un ensemble de glandes et de cellules qui fabriquent des hormones et qui les libèrent dans le sang. Les hormones sont des substances naturelles qui agissent comme des messagers chimiques entre différentes parties du corps. Elles contrôlent de nombreuses fonctions dont la croissance, la reproduction, la fonction sexuelle, le sommeil, la faim, l’humeur et le métabolisme. Certaines cellules du corps sont composées de protéines appelées récepteurs qui réagissent à une hormone. La façon dont une cellule réagit dépend de l’hormone à laquelle elle réagit.

Schéma du système endocrinien

De nombreux organes et glandes forment le système endocrinien.

Hypophyse

L’hypophyse est la glande principale du système endocrinien. Elle est située à la base du cerveau et fabrique et entrepose de nombreuses hormones qui contrôlent :

  • la croissance;
  • le métabolisme;
  • la production du lait maternel après une naissance;
  • les menstruations, la maturation des ovules et la production de l’œstrogène par les ovaires chez la femme;
  • la production de spermatozoïdes et de testostérone par les testicules chez l’homme;
  • le taux de stéroïdes dans le corps.

Les hormones fabriquées par l’hypophyse déclenchent aussi la production ou l’arrêt de production d’hormones par d’autres glandes endocrines. Ensemble, l’hypophyse et l’hypothalamus contrôlent le système endocrinien et les taux d’hormones.

Apprenez-en davantage sur l’hypophyse.

Hypothalamus

L’hypothalamus est une partie importante du cerveau et il porte plusieurs chapeaux en contrôlant différentes parties du corps. L’une des fonctions de l’hypothalamus est de fabriquer des hormones, dont celles qui contrôlent l’hypophyse et celles qui contrôlent la pression artérielle. L’hypothalamus réagit aux changements qui affectent les taux d’hormones.

Corps pinéal

Le corps pinéal est une glande minuscule située en profondeur dans le cerveau qui fabrique une hormone appelée mélatonine, qui contrôle les habitudes de sommeil.

Thyroïde

La thyroïde est une glande en forme de papillon située dans le cou, devant la partie supérieure de la trachée. La thyroïde fabrique des hormones qui contrôlent de nombreuses fonctions du corps dont la croissance et le métabolisme. Elle fabrique également une hormone qui contrôle la quantité de calcium dans le corps.

Apprenez-en davantage sur la thyroïde.

Parathyroïde

Les parathyroïdes sont 4 petites glandes fixées à l’arrière de la thyroïde. Elles fabriquent et libèrent la parathormone (PTH). La parathormone aide à contrôler le taux de calcium dans le sang. La plus grande partie du calcium est emmagasinée dans les os. Quand le taux de calcium sanguin est bas, les parathyroïdes sécrètent de la PTH pour inciter les os à libérer du calcium dans le sang. Quand le taux de calcium sanguin est élevé, les parathyroïdes sécrètent moins de PTH, et le taux de calcium dans le sang diminue.

Thymus

Le thymus est une glande située dans la partie supérieure du thorax, juste derrière le sternum et entre les poumons. Le thymus fait partie du système endocrinien, du système lymphatique et du système immunitaire. Le thymus fabrique des hormones qui aident les lymphocytes T, un type de globule blanc, à devenir matures et à fonctionner.

Apprenez-en davantage sur le thymus.

Glande surrénale

On a 2 glandes surrénales, une au-dessus de chaque rein. Les glandes surrénales sécrètent plusieurs hormones qui contrôlent différentes fonctions corporelles, dont le métabolisme, la fréquence cardiaque, la pression artérielle, l’équilibre hydrique (eau) et l’équilibre sodique (sel). Elles fabriquent aussi une petite quantité d’œstrogène et de testostérone, deux hormones sexuelles.

Apprenez-en davantage sur les glandes surrénales et les hormones surrénaliennes.

Pancréas

Le pancréas est un organe long et mince situé dans la partie supérieure gauche de l’abdomen. Il se trouve sous l’estomac, entre le foie et la rate. Le pancréas fait partie de l’appareil digestif et du système endocrinien. Le pancréas fabrique des enzymes qui sont libérées directement dans l’intestin grêle afin d’aider à digérer la nourriture. Il fabrique aussi des hormones qui aident à la digestion et qui contrôlent les taux sanguins du sucre (glucose), comme l’insuline. Les hormones sont fabriquées dans de petits groupes de cellules spécialisées appelés îlots pancréatiques. Cette partie du pancréas qui fabrique des hormones est appelée pancréas endocrine.

Apprenez-en davantage sur le pancréas.

Ovaire

Les ovaires font partie de l’appareil reproducteur de la femme (appareil reproducteur féminin). La femme a 2 ovaires où les ovules immatures deviennent des ovules matures. Les ovaires fabriquent deux hormones appelées œstrogène et progestérone. Les ovaires sont situés en profondeur dans le bassin de la femme, des deux côtés de l’utérus, près des extrémités des trompes de Fallope.

Apprenez-en davantage sur les ovaires.

Testicule

Les testicules font partie de l’appareil reproducteur de l’homme (appareil reproducteur masculin). L’homme a 2 testicules. Les testicules fabriquent les spermatozoïdes et l’hormone sexuelle mâle appelée testostérone.

Apprenez-en davantage sur les testicules.

Système neuroendocrinien et cellules neuroendocrines

Le système neuroendocrinien est fait de cellules spéciales appelées cellules neuroendocrines. Elles sont dispersées dans tout le corps. Les cellules neuroendocrines agissent comme des cellules nerveuses (neurones) et elles fabriquent des hormones comme les cellules du système endocrinien (cellules endocrines). Les cellules neuroendocrines reçoivent des messages (signaux) du système nerveux et y répondent en fabriquant et en libérant des hormones.

Les cellules neuroendocrines sont dispersées le long du tube digestif (tractus gastro-intestinal, GI) et on les trouve dans la vésicule biliaire, les poumons, l’hypothalamus, l’hypophyse, la thyroïde, les parathyroïdes, le pancréas et la couche interne des glandes surrénales (médullosurrénale).

Apprenez-en davantage sur le système neuroendocrinien.

Cœur et reins

Le cœur et les reins jouent également un rôle dans le système endocrinien. Ils fabriquent des hormones qui aident à contrôler la pression artérielle et la quantité de sang dans le corps, soit le volume sanguin. Les reins fabriquent eux aussi une hormone qui fait que le corps absorbe le calcium de la nourriture que nous mangeons.

Hormones et cancer

Certaines hormones peuvent faire croître le cancer et certains cancers fabriquent des hormones qui causent des problèmes dans le corps.

Récepteurs hormonaux

L’œstrogène et la progestérone sont des hormones sexuelles femelles. Elles peuvent favoriser la croissance des cellules du cancer du sein. On trouve des récepteurs d’œstrogène (ER) et des récepteurs de progestérone (PR) à la surface ou à l’intérieur de certains types de cellules du cancer du sein. Quand les hormones se fixent à ces récepteurs, elles peuvent inciter les cellules cancéreuses à se développer et à se diviser.

On fait une analyse du statut des récepteurs hormonaux aux femmes qui reçoivent un diagnostic de cancer du sein afin de savoir si elles peuvent bénéficier d’une hormonothérapie.

Hormonothérapie

Certains types de cancer utilisent les hormones pour croître, comme les cancers du sein et de la prostate. Les médecins ont donc parfois recours à l’hormonothérapie pour traiter le cancer. L’hormonothérapie est un traitement qui ajoute, bloque ou supprime des hormones dans le but d’interrompre ou de ralentir la croissance des cellules cancéreuses qui ont besoin d’hormones pour se développer. Apprenez-en davantage sur l’hormonothérapie.

Syndrome paranéoplasique

Certaines personnes atteintes de cancer finissent par avoir un syndrome paranéoplasique, c’est-à-dire un ensemble de symptômes qui apparaissent quand les cellules cancéreuses libèrent des substances chimiques susceptibles de modifier la façon dont d’autres organes et tissus fonctionnent. Certains types de cancer du poumon, par exemple, fabriquent des hormones qui empêchent les reins de fonctionner correctement, soit d’évacuer le surplus de calcium du sang, ce qui fait grimper le taux de calcium sanguin (hypercalcémie).

Hormones synthétiques

Vous pourriez être exposés à des hormones synthétiques provenant de sources extérieures, comme des médicaments ou des substances chimiques présentes dans l’environnement. Les hormones de sources extérieures risquent de faire augmenter ou diminuer vos taux d’hormones. Il arrive que des taux d’hormones modifiés fassent augmenter ou diminuer le risque de cancer. Les hormones synthétiques sont entre autres celles-ci :

  • contraceptifs oraux et autres contraceptifs hormonaux
  • hormonothérapie substitutive
  • stéroïdes anabolisants
  • perturbateurs endocriniens (bisphénol A présent dans certains plastiques par exemple)

Apprenez-en davantage sur les hormones synthétiques et comment elles risquent d’accroître le risque de cancer.

Cancers du système endocrinien

Le cancer peut prendre naissance dans n’importe quelle partie du corps, et certains types de cancer apparaissent dans des organes et des cellules du système endocrinien. Ces cancers peuvent faire augmenter les taux d’hormones, ce qui risque de causer des problèmes. Les cancers du système endocrinien sont entre autres ceux-ci :

  • les tumeurs neuroendocrines (TNE)
  • certaines tumeurs au cerveau et de l’hypophyse
  • le cancer de la thyroïde
  • le cancer de la parathyroïde
  • le cancer du thymus
  • le cancer de la glande surrénale
  • le cancer des îlots pancréatiques
  • certains cancers de l’ovaire
  • certains cancers du testicule

glande

Organe ou groupe de cellules organisé qui produit ou libère des substances, comme des hormones, de la salive, des sucs digestifs, de la sueur, des larmes ou du lait, pour accomplir différentes fonctions dans le corps.

métabolisme

Processus chimiques se produisant dans le corps qui permettent de créer de l’énergie et de l’utiliser. Ce sont entre autres la décomposition des aliments et leur transformation en énergie, l’élimination des déchets et des toxines, la respiration, la circulation du sang et la régulation de la température.

L’adjectif métabolique désigne tout ce qui est relatif au métabolisme, par exemple le taux métabolique.

enzyme

Protéine capable d’activer certaines réactions chimiques dans le corps.

Par exemple, les enzymes favorisent la digestion de la nourriture dans les intestins.

gastro-intestinal (GI)

Terme qui désigne tout ce qui a rapport aux organes digestifs.

Le tractus gastro-intestinal (GI), ou tube digestif, comprend la bouche, le pharynx (gorge), l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle et le gros intestin.

Histoires

Donna Blundon Curieusement, cette période parmi les plus sombres de ma vie a aussi été au nombre des plus enrichissantes, et c’est à Daffodil Place que je le dois.

Lisez l’histoire de Donna

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus