Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le cancer?

Saviez-vous que le cancer n’est pas qu’une seule maladie mais plus de 100 maladies? Et selon la façon dont on classe le cancer, on pourrait même dire qu’il en existe plus de 200 types.

Tous les types de cancer prennent naissance dans nos cellules. Notre corps compte des milliers de milliards de cellules regroupées en tissus et en organes dont les muscles, les os, les poumons et le foie. Chaque cellule contient des gènes qui lui disent quand se développer, travailler, se diviser et mourir. Normalement, nos cellules suivent ces directives qui leur sont données et nous demeurons en bonne santé. Mais il arrive que les instructions deviennent confuses, incitant ainsi nos cellules à se développer et à se diviser d’une manière désordonnée ou à ne pas mourir comme elles le devraient. Comme de plus en plus de cellules anormales se développent et se divisent, elles peuvent finir par former une masse dans le corps appelée tumeur.

Toutes les tumeurs sont-elles cancéreuses?

Non. Certains types sont non cancéreux (bénins). Les tumeurs non cancéreuses sont formées de cellules qui restent à un seul endroit et qui ne se propagent pas. Mais ces tumeurs peuvent quand même devenir assez grosses. Les tumeurs non cancéreuses n’ont également pas l’habitude de réapparaître une fois qu’on les a enlevées.

D’autres types sont cancéreux (malins). Les tumeurs cancéreuses peuvent envahir les tissus voisins et se propager à d’autres parties du corps. Cela se produit quand les cellules cancéreuses entrent dans le sang ou le système lymphatiquesystème lymphatiqueGroupe de tissus et d’organes qui fabriquent et emmagasinent des cellules qui combattent les infections et les maladies.. Même une fois la tumeur cancéreuse enlevée, le cancer risque de réapparaître parce que des cellules cancéreuses pourraient s’être déjà propagées de la tumeur à d’autres parties du corps.

Il est important de trouver le cancer dès que possible, alors qu’il est habituellement plus petit et plus facile à traiter et qu’il risque moins de s’être propagé.

Un cancer de la vessie qui se propage aux poumons est-il appelé cancer du poumon?

Non. Un cancer porte le nom de la partie du corps où il prend naissance. Un cancer qui apparaît d’abord dans la vessie, par exemple, est un cancer de la vessie. Quand un cancer de la vessie se propage aux poumons, le cancer qui est présent dans les poumons est fait de cellules du cancer de la vessie. Ces nouvelles tumeurs dans les poumons sont des métastases pulmonaires. Il s’agit donc d’un cancer de la vessie avec métastases pulmonaires.

Un cancer qui s’est propagé aux poumons à partir d’une autre partie du corps pourrait aussi être appelé cancer secondaire du poumon. Si le cancer prend naissance dans les poumons, on dit simplement que c’est un cancer du poumon ou bien un cancer primitif du poumon.

L’un des premiers signes de propagation (métastases) du cancer est souvent l’enflure des ganglions lymphatiques, comme ceux du cou, de l’aisselle ou de l’aine. Mais le cancer peut se propager à presque toutes les parties du corps.

Tumeurs solides par opposition aux cancers du sang

De nombreux types de cancer forment des tumeurs solides (masses), mais certains ne le font pas. Les cancers du sang, comme les leucémies, diffèrent des autres types de cancer puisque les cellules cancéreuses ont tendance à s’accumuler dans le sang et la moelle osseuse et qu’elles peuvent ne pas former de masses. Puisque les cellules cancéreuses circulent déjà dans le sang, les cancers du sang sont plus souvent répandus dans tout le corps quand on les diagnostique.

Comment nomme-t-on les cancers?

La plupart des cancers sont nommés en fonction de la partie du corps dans laquelle ils ont pris naissance, comme le cancer du sein ou le cancer de la prostate. Mais d’autres ont des noms scientifiques comme la leucémie, le lymphome et le myélome. Et certains types de cancer sont nommés en fonction de la personne qui les a découverts, comme le lymphome hodgkinien (pour M. Hodgkin) et la tumeur de Wilms (un type de cancer du rein qui atteint les enfants).

On nomme aussi les cancers en fonction du type de tissu dans lequel ils prennent naissance.

Carcinome

Le carcinome est un cancer qui prend naissance dans la peau ou les tissus qui tapissent ou recouvrent les organes. Ce revêtement est appelé épithélium et est formé de différents types de cellules. Les carcinomes sont les types les plus courants de cancer. En voici des exemples :

  • l’adénocarcinome prend naissance dans les cellules glandulaires comme celles de l’intestin, des poumons ou de la prostate;
  • le carcinome basocellulaire prend naissance dans la peau;
  • le carcinome épidermoïde prend naissance dans la peau (on l’appelle alors carcinome spinocellulaire) ou dans les muqueuses comme celles qui tapissent la bouche et le vagin;
  • le carcinome transitionnel prend naissance dans l’appareil urinaire à l’intérieur d’organes tels que la vessie ou les uretères.

Sarcome

Le sarcome est un cancer qui prend naissance dans les tissus conjonctifs ou les tissus de soutien comme les os, les muscles, la graisse, le cartilage et les vaisseaux sanguins. Le sarcome est plus rare que le carcinome. En voici des exemples :

  • angiosarcome
  • ostéosarcome
  • chondrosarcome
  • liposarcome
  • myosarcome

Mélanome

Le mélanome est un type de cancer qui prend naissance dans les cellules appelées mélanocytes. Ces cellules fabriquent la mélanine, un pigment responsable de la couleur de la peau. La plupart des mélanomes apparaissent sur la peau, mais ils peuvent aussi le faire dans n’importe quelle partie du corps qui contient des mélanocytes, comme l’anus et les yeux.

Cancers du sang

La leucémie, le lymphome et le myélome multiple sont des types de cancer du sang.

Leucémie

La leucémie prend naissance dans la moelle osseuse, là où sont fabriquées les cellules sanguines. Chez la personne atteinte de leucémie, on observe de nombreuses cellules sanguines anormales dans la moelle osseuse et le sang. Ce type de cancer ne forme pas de tumeur solide.

Lymphome

Le lymphome est un cancer qui prend naissance dans les lymphocytes. Les lymphocytes sont un type de globules blancs qui fait partie du système immunitairesystème immunitaireRéseau complexe de cellules et d’organes qui ont pour fonction de protéger le corps contre les infections, les maladies et les substances étrangères. et du système lymphatique. Chez la personne atteinte d’un lymphome, on observe que de nombreux lymphocytes anormaux s’accumulent dans les ganglions lymphatiques, les vaisseaux lymphatiques, la moelle osseuse, la rate et d’autres parties du corps.

Myélome multiple

Le myélome multiple est un cancer des plasmocytes, un type de globule blanc fabriqué dans la moelle osseuse. Les plasmocytes font partie du système immunitaire et elles produisent des anticorpsanticorpsType de protéine fabriquée par le système immunitaire qui neutralise ou détruit une substance étrangère particulière (antigène) qui est apparue dans le corps. qui combattent les infections. Chez la personne atteinte d’un myélome multiple, on observe que de nombreux plasmocytes anormaux, appelés cellules myélomateuses, s’accumulent dans la moelle osseuse. Les cellules myélomateuses peuvent former des tumeurs dans les os ou d’autres tissus.

Histoires

Morgan Smith Même si nous sommes des élèves du secondaire, nous avons été capables de recueillir un bon montant pour la Société canadienne du cancer. Cela montre ce qu’un petit groupe de personnes est capable de faire en unissant ses efforts pour une bonne cause.

Lisez l’histoire de Morgan

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus