A A A

Percer le mystère du cancer du cerveau

03 avril 2013

Windsor -

Une scientifique de Windsor a reçu une subvention de la Société canadienne du cancer en raison de l’approche novatrice de son étude sur le développement des cancers du cerveau agressifs. Ce travail prometteur pourrait mener à de meilleurs diagnostics et choix de traitement qui pourraient sauver des vies.  

La Dre Lisa Porter, professeure agrégée à l’Université de Windsor, a reçu plus de 185 000 $ grâce à une Subvention pour l’innovation pour étudier comment les tumeurs du cancer du cerveau, plus précisément les gliomes de haut grade de malignité, se développent aux stades précoces.

Les gliomes sont le type de cancer primitif du cerveau le plus répandu chez les adultes et sont responsables d’environ 70 % de toutes les tumeurs du système nerveux central. Les tumeurs du cerveau sont également une principale cause de décès liés au cancer chez les enfants. Les tumeurs de haut grade de malignité sont particulièrement agressives car elles ont tendance à croître rapidement.

La Dre Porter et son équipe étudieront le rôle d’une protéine appelée Spy1 dans la façon dont le cancer du cerveau se développe à partir de cellules saines. La protéine Spy1 s’assure que les cellules souches du cerveau, qui sont capables de se développer en toute sorte de cellules du cerveau, se développent seulement quand le cerveau en a besoin. Si les cellules souches du cerveau ne sont pas contrôlées, elles commencent à croître rapidement pendant longtemps. Une recherche antérieure a démontré que des niveaux élevés de Spy1 sont présents dans les tumeurs du cerveau et qu’ils sont associés à des taux de survie moins bons.

Grâce au travail novateur de la Dre Porter, la protéine Spy1 sera étudiée pour la première fois sous cet angle. Elle examinera aussi les origines des tumeurs cancéreuses du cerveau d’un nouveau point de vue, comparant la façon dont les tumeurs se développent chez les enfants et les adultes.

« Les cancers du cerveau sont difficiles à traiter parce qu’ils représentent certaines des formes de cancer les plus agressives très difficiles à détruire avec des médicaments et qu’ils entraînent souvent une récurrence. Je suis très reconnaissante de recevoir une subvention de la Société canadienne du cancer parce que notre travail pourrait mener au développement de traitements contre le cancer du cerveau plus efficaces et plus individualisés », dit la Dre Porter.

La Dre Porter a déjà reçu une subvention de recherche de la Société canadienne du cancer par le biais du partenariat de la Société avec l’Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer du sein. Il s’agit de la première Subvention pour l’innovation qu’elle reçoit.

L’objectif des Subventions pour l’innovation de la Société est de soutenir des concepts, approches ou méthodologies non classiques pour aborder les problèmes et pour pousser plus loin l’excellence de la recherche sur le cancer. Ces projets sont sélectionnés selon leur potentiel d’avantages élevés, pour avoir un impact important sur ce qui est déjà connu du cancer et générer de nouvelles approches pour combattre la maladie.

Au Canada, on a estimé à 2 800 le nombre de personnes ayant reçu un diagnostic de cancer du cerveau en 2012. Malheureusement, on a aussi estimé que 1 850 personnes décéderont de ce type de cancer. Le taux de survie relative à cinq ans pour tous les cancers combinés est de 62 % tandis que celui du cancer du cerveau est de seulement 23 %.

La Société canadienne du cancer aimerait que plus de gens surmontent les risques déconcertants associés au cancer du cerveau et d’autres cancers difficiles à traiter. « Les cancers du poumon, colorectal, des ovaires, du pancréas et du cerveau sont responsables de presque la moitié des décès par cancer, pourtant ils reçoivent seulement le quart des fonds réservés à la recherche sur certains types de cancer », dit le Dr Martin Kabat, chef de la direction de la Société canadienne du cancer en Ontario. « Nous savons déjà qu’un investissement dans certains domaines de recherche sur le cancer a produit d’énormes résultats et nous croyons qu’un apport de fonds important aura le même impact sur ces cancers souvent très létaux. »

John Weese de Windsor connaît très bien la situation des personnes atteintes de cancer du cerveau. Sa mère de 76 ans, Doreen Woods, est décédée de la maladie en septembre 2012. « Pendant le combat de 8 ans de ma mère, notre famille a pu constater l’ampleur de la dévastation de ce type de cancer. C’était très émouvant de voir les ravages de la maladie sur une personne pleine de vie. Je souhaite que le financement remis par la Société canadienne du cancer à la Dre Porter nous rapprochera de l’élimination du cancer du cerveau », dit John.

Depuis le 19 mars 2013, la Société canadienne du cancer a annoncé un total de 37 Subventions pour l’innovation représentant un investissement de 7,2 millions de dollars dans la recherche au pays, dont 20 subventions en Ontario. La Société est le plus important organisme de bienfaisance national à subventionner la recherche sur le cancer au Canada.

Cette recherche de niveau international est appuyée par les efforts de collecte de fonds. Avril est le Mois de la jonquille et la Société canadienne du cancer encourage les gens à faire un don et à porter l’épinglette jonquille pendant le mois afin de démontrer leur appui aux personnes vivant avec le cancer et de se souvenir des personnes disparues. Visitez combatpourlavie.ca pour faire un don ou trouver le point de vente le plus près.

Depuis 75 ans, la Société canadienne du cancer est avec les Canadiens dans le combat pour la vie. Toutes ces années, nous avons travaillé sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Forts de cette expérience, nous continuons de lutter avec les Canadiens pour changer le cancer à jamais afin qu’ils soient moins nombreux à y faire face et plus nombreux à y survivre. Pour en savoir plus, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1-888-939-3333 (ATS : 1-866-786-3934).

Renseignements :

Justin Edmonstone

Affaires publiques

Société canadienne du cancer

Division de l’Ontario

Téléphone : 416-323-7026