A A A

La Société canadienne du cancer subventionne un scientifique pour examiner de plus près les cancers agressifs

30 avril 2013

Thunder Bay -

Un scientifique de Thunder Bay a obtenu la plus importante subvention de recherche remise par la Société canadienne du cancer dans la région du Nord-Ouest de l’Ontario pour développer une méthode innovatrice d’imagerie qui pourrait améliorer considérablement la survie des patients atteints de cancers agressifs.

Le Dr Christopher Phenix du Thunder Bay Regional Research Institute a reçu une Subvention pour l’innovation de 190 494 $ pour développer une nouvelle méthode d’imagerie qui pourrait non seulement détecter la présence d’une tumeur mais aussi la possibilité qu’elle se propage. Il s’agit de la première subvention de recherche remise au Dr Phenix par la Société.

La tomographie par émission de positons (TEP) est une technique d’imagerie puissante qui peut être utilisée pour détecter et diagnostiquer le cancer. La TEP nécessite l’injection d’une petite quantité d’un traceur dans le corps; ce traceur recherche ensuite ses cellules cibles et émet un signal pour créer une image en 3-D sur laquelle on peut voir les tumeurs.

Grâce à cette nouvelle subvention, le Dr Phenix et son équipe développent un nouveau traceur qui émet un signal seulement lorsqu’il est activé par une protéine précise. On soupçonne que cette protéine joue un rôle dans la propagation du cancer et la résistance à la chimiothérapie. En obtenant une image de l’activité de la protéine, ils espèrent développer la TEP comme méthode non seulement pour détecter la présence de cancer mais aussi pour indiquer la possibilité de propagation du cancer ou de résistance au traitement.

« Je suis reconnaissant envers la Société canadienne du cancer car cette subvention nous permettra d’élaborer l’idée que la TEP peut révéler un cancer agressif beaucoup plus tôt et aider à déterminer les traitements ayant le plus de chance de succès pour chaque patient », dit le Dr Phenix.

À long terme, cette nouvelle utilisation de la technologie TEP pourrait aider les médecins à détecter le cancer agressif tôt et à planifier le traitement le plus approprié et personnalisé.

« La Société canadienne du cancer est fière de financer la recherche qui mènera à un dépistage précoce, à un meilleur traitement et à plus de vies épargnées », dit Martin Kabat, chef de la direction, Société canadienne du cancer, Division de l’Ontario. « Nous sommes privilégiés d’avoir de tels projets de recherche innovateurs au Canada, dont certains ici à Thunder Bay, et que nos donateurs et partisans soient engagés à rendre ces projets de recherche possibles. »

Les Subventions pour l’innovation de la Société ont été développées dans le but de soutenir des concepts, approches ou méthodologies non classiques pour aborder les problèmes de la recherche sur le cancer.

Un total de 37 subventions représentant un investissement de 7,2 millions de dollars répartis partout au pays ont été annoncées aujourd’hui, dont 20 en Ontario. La Société canadienne du cancer est le plus important organisme de bienfaisance national à subventionner la recherche sur le cancer au Canada. Pour plus d’information sur l’investissement de la Société dans la recherche, visitez www.cancer.ca.

Depuis 75 ans, la Société canadienne du cancer est avec les Canadiens dans le combat pour la vie. Toutes ces années, nous avons travaillé sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Forts de cette expérience, nous continuons de lutter avec les Canadiens pour changer le cancer à jamais afin qu’ils soient moins nombreux à y faire face et plus nombreux à y survivre. Pour en savoir plus, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1-888-939-3333 (ATS : 1-866-786-3934).

Renseignements :

Justin Edmonstone

Affaires publiques

Société canadienne du cancer

Division de l’Ontario

Téléphone : 416-323-7026