En hommage à un pionnier de la recherche sur le cancer

09 août 2013

Toronto -

Le Dr Anthony Pawson a révolutionné la compréhension du système complexe qui régit les activités fondamentales de la cellule et structure son comportement – la signalisation cellulaire. Les travaux scientifiques novateurs du Dr Pawson sur un groupe d’enzymes jouant un rôle clé au niveau de la production cellulaire, les tyrosine kinases, ont mené à l’identification des interactions entre les protéines spécifiques qui contrôlent les signaux cellulaires. Cette percée majeure a eu des répercussions sur tous les aspects de la science biomédicale.

Le Dr Pawson s’est éteint le 7 août à l’âge de 60 ans.

« Tony était un géant de la recherche sur le cancer. La nouvelle de son décès nous afflige profondément », déclare la Dre Christine Williams, vice-présidente à la recherche, Société canadienne du cancer. « Il a transformé notre façon de voir la signalisation cellulaire; ses brillants travaux de recherche auront sans aucun doute sauvé bien des vies et continueront de le faire. Il laisse derrière lui un riche héritage de connaissances aux innombrables jeunes chercheurs qu’il a formés. C’était un être généreux, charmant et modeste, et il nous manquera à tous. »

Auteur de plus de 300 articles, le Dr Pawson a été l’un des chercheurs les plus cités dans le monde et était tenu en haute estime par la communauté scientifique internationale. Au cours de sa prestigieuse carrière, il a reçu plusieurs distinctions dont le prix international de la fondation Gairdner, le prix international AACR/Pezcoller pour la recherche sur le cancer, le prix Heineken de biochimie et de biophysique (Académie royale des arts et sciences des Pays-Bas), le prix Killam Prize en sciences de la santé, le prix Louisa Gross Horwitz, le prix Wolf de médecine, la Médaille royale de la Royal Society of London, le prix Kyoto, le prix des Réalisations exceptionnelles en recherche sur le cancer de l’Alliance canadienne de recherche sur le cancer, de même que le prix Robert L. Noble de la Société canadienne du cancer (auparavant l’Institut national du cancer du Canada).

Le Dr Pawson a été intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne pour souligner les 25 années qu’il a consacrées à la recherche biomédicale. En plus de jouir de cette reconnaissance de la part du milieu médical, le Dr Pawson était membre de l’Ordre de l’Ontario et officier de l’Ordre du Canada. Il avait également été nommé membre de l’Ordre des compagnons d’honneur par la Reine Elizabeth II.

La Société canadienne du cancer a soutenu financièrement le travail du Dr Pawson pendant plus de dix ans et est fière d’avoir contribué à ses éminentes et influentes recherches.