La Société canadienne du cancer accueille favorablement l’annonce de Santé Canada sur les nouvelles mises en garde

18 février 2011

Ottawa -

Santé Canada a publié aujourd’hui un nouvel ensemble de mises en garde visuelles relatives à la santé destinées aux emballages de cigarettes et de petits cigares. Les nouvelles étiquettes comprennent 16 mises en garde qui couvriront 75 % de la surface du devant et du derrière de l’emballage, huit messages additionnels qui seront imprimés sur la surface intérieure du paquet ou sur un encart et quatre messages relatifs aux émissions toxiques qui figureront sur la surface latérale de l’emballage.

Le 30 décembre 2010, la ministre de la Santé, Leona Aglukkaq, avait annoncé le projet du gouvernement fédéral d’instaurer de nouvelles mises en garde et avait publié quatre images des 16 mises en garde. L’une de ces mises en garde présentait la photo de feue Barb Tarbox, décédée d’un cancer du poumon. Les autres mises en garde visuelles ont maintenant été publiées, incluant une deuxième mise en garde mettant en vedette Barb Tarbox.

« La ministre de la Santé Aglukkaq mérite des éloges pour avoir fait avancer ce projet important en santé publique, déclare Rob Cunningham, analyste principal des politiques à la Société canadienne du cancer. En lançant une nouvelle série de mises en garde plus grandes et améliorées, le gouvernement fait preuve de leadership à l’échelle mondiale. »

« Une image vaut mille mots! », a ajouté Rob Cunningham. Ces mises en garde permettront de dévoiler la vérité sur les produits du tabac, et contribueront aussi bien à la réduction du tabagisme qu’à celle du cancer.

Le système amélioré de mise en garde sur les emballages de cigarettes et de petits cigares comprend les éléments suivants :

  • un ensemble de 16 nouvelles mises en garde relatives à la santé, dont la superficie passera de 50 % à 75 % de la surface du devant et de l'arrière de l'emballage;
  • l'utilisation de témoignages, notamment des mises en garde comportant des photos de feue Barb Tarbox avant qu'elle décède d'un cancer du poumon ainsi que de Leroy Keller qui parle avec un trou dans la gorge à la suite d’un cancer du larynx (organe de la voix);
  • l'ajout, au message de mise en garde, du numéro d'une ligne sans frais pour aider à cesser de fumer et de l’adresse d’un site Web; des données internationales démontrent que les appels aux lignes d'aide à l'abandon du tabac augmentent considérablement lorsqu'un numéro de téléphone sans frais est ajouté de manière visible sur l'emballage;
  • les mises en garde comprennent, pour la première fois, certains effets sur la santé, p. ex., cancer de la vessie et problèmes de vision;
  • un nouvel ensemble de huit messages qui figureront à l’intérieur de l’emballage;
  • un ensemble amélioré de messages relatifs aux émissions toxiques qui figureront en rotation sur le côté de l'emballage et qui remplaceront le message actuel.

L’annonce faite aujourd’hui par Santé Canada coïncide avec la publication, dans la Gazette du Canada, Partie 1, du projet de modifications au Règlement sur l’information relative aux produits du tabac. La Société canadienne du cancer compte participer aux consultations publiques qui se tiendront dans le cadre du processus réglementaire.
Les produits du tabac constituent la principale cause évitable de maladie et de décès au Canada, tuant 37 000 Canadiens chaque année. Les produits du tabac sont responsables d'environ 30 % des décès causés par le cancer et de 85 % des cancers du poumon.

Voir les mises en garde visuelles

Renseignements :

Rob Cunningham

Analyste principal en matière de politiques

Société canadienne du cancer

Bureau national

Téléphone : (613) 565-2522 poste : 4981