A A A

Des prix d’excellence

Les prix d’excellence de la Société canadienne du cancer pour la recherche sur le cancer sont remis à des personnes qui apportent une contribution exceptionnelle à l’écosystème de la recherche sur le cancer au Canada. Les lauréats sont des experts dans leurs domaines et ils personnifient l’excellence en sciences et le dévouement envers la communauté scientifique.

Les lauréats sont reconnus et ils reçoivent une plaque de verre personnalisée commémorant leur prix. En raison des répercussions financières de la COVID 19 sur la SCC, aucun prix en argent ne sera remis en 2020.

Prix d’excellence en matière d’inclusion de la Société canadienne du cancer

Le prix d’excellence en matière d’inclusion* sera remis pour la première fois à une personne ayant fait preuve d’initiative pour promouvoir l’équité, la diversité et l’inclusion au sein de l’écosystème de la recherche sur le cancer^ au Canada. La SCC reconnaît que les résultats de recherche qui ont le plus de succès sont obtenus en tirant profit de la diversité, l’une des forces du pays. Nous savons que les écosystèmes de recherche qui reflètent bien une population posent des questions de recherche diversifiées, proposent des stratégies, des idées et des solutions innovatrices et, par conséquent, sont susceptibles de produire des résultats qui ont de grandes retombées. Le lauréat de ce prix sera une personne résidant en permanence au Canada et dont les efforts pour encourager l’excellence en matière d’inclusion ont entraîné des améliorations significatives et mesurables dans la diversité de l’écosystème de la recherche sur le cancer au Canada.

*Consultez le Plan d’action d’excellence en matière d’inclusion dans la recherche de la SCC pour obtenir davantage de contexte.

^L’écosystème de la recherche sur le cancer désigne le réseau de chercheurs en oncologie, de boursiers de recherches postdoctorales, d’étudiants, de membres du personnel technique, d’utilisateurs des connaissances, de fournisseurs de soins de santé et de parties prenantes de la collectivité, dont les personnes atteintes, les survivants et les aidants, qui contribuent en synergie à la génération, à la synthèse, à la diffusion, au partage et à l’application des connaissances en matière de recherche sur le cancer au Canada.

Prix pour l’ensemble de la contribution de la Société canadienne du cancer

Le prix pour l’ensemble de la contribution sera remis pour la première fois à un chercheur canadien émérite dont la contribution à la recherche sur le cancer dépasse les réalisations et les résultats habituellement attendus en recherche. Le lauréat de ce prix sera une personne résidant en permanence au Canada et ayant enrichi le milieu canadien de la recherche sur le cancer grâce à sa vision et à son initiative pour établir des réseaux, des collaborations, des ressources ou des infrastructures ou pour apporter d’autres contributions (dont des efforts de défense de l’intérêt public menant à des changements de politiques) ayant eu de grandes retombées pour les Canadiens touchés par le cancer.

Prix Robert L. Noble de la Société canadienne du cancer

Le prix Robert L. Noble souligne les réalisations exceptionnelles de chercheurs spécialisés en recherche biomédicale de base liée au cancer. Il a été nommé en hommage au Dr Noble, un chercheur canadien émérite dont les recherches menées dans les années 1950 ont abouti à la découverte de la vinblastine, un médicament anticancer largement utilisé. À l’époque, la vinblastine était l’un des traitements disponibles les plus efficaces contre le lymphome hodgkinien.

Le lauréat de ce prix sera un chercheur résidant en permanence au Canada, dont la contribution a donné lieu à des réalisations significatives dans un ensemble de travaux de recherche fondamentale biomédicale sur le cancer et qui, en principe, poursuit toujours des recherches sur le cancer.

Prix O. Harold Warwick de la Société canadienne du cancer

Le prix O. Harold Warwick souligne des réalisations exceptionnelles en recherche liée au contrôle du cancer. Il est nommé en hommage au Dr Warwick. Ce pionnier de la recherche dans le traitement et le contrôle du cancer fut le premier directeur général de l’ancien Institut national du cancer du Canada et de la Société canadienne du cancer.

Le lauréat de ce prix sera un chercheur résidant en permanence au Canada dont les travaux ont donné lieu à des percées significatives pour le contrôle du cancer et qui, en principe, poursuit toujours des recherches sur le cancer.

Aux fins de ce prix, la recherche pour le contrôle du cancer inclura la recherche clinique (y compris les essais cliniques), épidémiologique, comportementale, psychosociale ou communautaire, la recherche sur les services de santé ou d’autres formes de recherche appliquée similaire visant à réduire le fardeau du cancer. Le contrôle du cancer ne comprend pas la recherche fondamentale en sciences biomédicales.

Prix Bernard et Francine Dorval de la Société canadienne du cancer

Le prix Bernard et Francine Dorval souligne les réalisations exceptionnelles d’un chercheur débutant spécialisé en recherche biomédicale de base liée au cancer et dont les recherches pourraient mener – ou ont déjà contribué – à des améliorations en matière de traitements ou de remèdes contre le cancer. Il est nommé en hommage à Bernard et Francine Dorval, dont le soutien de longue date a aidé la SCC à amasser plus de deux millions de dollars qui ont servi à financer les subventions de recherche, les efforts en matière de politiques et les programmes de la SCC.

Le lauréat de ce prix sera un chercheur résidant en permanence au Canada et ayant débuté sa carrière de chercheur indépendant au cours des 10 années précédentes (c.-à-d. après le 31 décembre 2009). En tenant compte de toute période d’absence, la carrière indépendante sera considérée comme ayant débuté à la date où le candidat a été engagé pour la première fois à titre de scientifique indépendant ou de membre d’une faculté.

Prix William E. Rawls de la Société canadienne du cancer

Le prix William E. Rawls souligne les réalisations exceptionnelles d’un chercheur débutant dont les recherches pourraient mener – ou ont déjà contribué – à des avancées importantes en matière de contrôle du cancer. Il rend hommage au Dr Rawls, l’un des présidents de l’ancien Institut national du cancer du Canada. Ses recherches ont porté sur les virus, en particulier les virus reliés aux maladies chroniques et au cancer du col de l’utérus.

Le lauréat de ce prix sera un chercheur résidant en permanence au Canada et ayant débuté sa carrière de chercheur indépendant au cours des 10 années précédentes (c. à d. après le 31 décembre 2009). En tenant compte de toute période d’absence, la carrière indépendante sera considérée comme ayant débuté à la date où le candidat a été engagé pour la première fois à titre de scientifique indépendant ou de membre d’une faculté.

Aux fins de ce prix, la recherche pour le contrôle du cancer inclura la recherche clinique (y compris les essais cliniques), épidémiologique, comportementale, psychosociale ou communautaire, la recherche sur les services de santé ou d’autres formes de recherche appliquée similaire visant à réduire le fardeau du cancer. Le contrôle du cancer ne comprend pas la recherche fondamentale en sciences biomédicales.

Voyez qui ont été les précédents récipiendaires des prix d’excellence pour la recherche sur le cancer.

Dernière modification le: 1 octobre 2020