Vous êtes ici:
A-|A|A+

Ce que les gouvernements et les employeurs devraient faire pour protéger les travailleurs

La Société canadienne du cancer croit fermement que les Canadiens ne devraient pas être exposés à des substances carcinogènes dans leur milieu de travail. Si l’exposition à de telles substances ne peut être totalement évitée, elle devrait à tout le moins être réduite au plus bas niveau possible. Nous sommes d’avis que cette responsabilité n’incombe pas uniquement aux travailleurs. Les gouvernements et les employeurs doivent également s’impliquer.

Afin de protéger les travailleurs, les gouvernements doivent faire en sorte que la législation et la réglementation applicables en milieu de travail soient fondées sur les meilleures données disponibles. Les travailleurs doivent conserver en tout temps le droit de refuser d’effectuer un travail qui les expose à des substances carcinogènes connues ou des substances fort probablement carcinogènes.

Si des travailleurs sont exposés à des substances carcinogènes dans leur milieu de travail, leurs employeurs doivent les en informer et leur offrir des programmes de formation sur les moyens de réduire leurs risques.

Les employeurs doivent s'assurer que les produits sont étiquetés et que chacun possède une fiche signalétique (FS) que les travailleurs peuvent facilement obtenir et utiliser.

Les employeurs doivent éliminer ou limiter l’exposition à des substances carcinogènes en les retirant de l’environnement de travail ou en utilisant des produits différents.

Les employeurs doivent concevoir les méthodes de travail et apporter les modifications requises aux conditions de travail de façon à réduire le plus possible l’exposition des travailleurs à des substances carcinogènes. L’utilisation d’équipement de protection individuelle devrait être la dernière solution envisagée.

A-|A|A+