Vous êtes ici:
A-|A|A+

Sept trucs pour cuisiner deux repas d’un coup

Doublez vos recettes. Les sauces pour pâtes, les mijotés et les plats en casserole se congèlent très bien et peuvent vous dépanner les soirs de semaine où tout se bouscule.

Faites cuire un rôti le week-end. À la viande qui reste vous n’aurez plus qu’à ajouter des légumes pour préparer un savoureux sauté plus tard dans la semaine.

Lorsque le barbecue est allumé, profitez-en pour faire griller une ou deux poitrines de poulet. Coupez-les en petites bouchées que vous ajouterez à vos sandwiches roulés, burritos ou salades.

Préparez de plus grosses quantités au souper. Faites cuire un peu plus de pâtes ou de riz, que vous pourrez utiliser le lendemain midi.

Ayez toujours des légumes et des fruits frais coupés au réfrigérateur. Coupez des légumes frais et mélangez-les dans un sac spécial pour la conservation. Vous aurez ainsi en tout temps de quoi grignoter; vous pourrez également préparer un repas en deux temps, trois mouvements en les ajoutant à vos restes. Puisque vous êtes déjà devant la planche à découper, profitez-en pour trancher des fruits frais. Déposez-les dans un bol, arrosez-les d’un peu de jus de citron pour en préserver la fraîcheur et gardez-les au réfrigérateur. Ils seront toujours prêts à accompagner votre yogourt ou vos céréales, ou à combler vos petits creux.

Mettez votre mijoteuse au travail. Faites cuire un poulet entier avec des pommes de terre, du céleri, des carottes et des assaisonnements. Conservez le liquide de cuisson, et vous aurez un bouillon tout prêt pour une soupe. Il vous suffira d’ajouter du riz ou des pâtes.

Cuisinez de grosses quantités en groupe. Réunissez des amis afin de préparer ensemble – et partager – quelques repas à congeler.


Découvrez des articles connexes

Portrait de l’assiette idéale

Les légumes et les fruits peuvent aider à prévenir le cancer

Les fibres, incontournables ingrédients d’une saine alimentation

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+