Vous êtes ici:
A-|A|A+

Connaissez-vous le principal facteur de risque du cancer du col de l’utérus?

Le plus important facteur de risque pouvant entraîner le développement d’un cancer du col de l’utérus est l’infection par le virus du papillome humain (VPH). Le VPH se propage principalement par contact sexuel, ce qui inclut les relations sexuelles, le contact génital peau sur peau et les relations buccogénitales.

Le virus peut ne se manifester que plusieurs années après l’exposition. L’utilisation d’un préservatif pendant les relations sexuelles aide à réduire le risque de contracter le virus, mais le condom ne protège que la région qu’il couvre. L’infection peut se transmettre à toute autre région non protégée.

Le fait d’avoir reçu le vaccin anti-VPH n’élimine pas la nécessité de passer régulièrement un test Pap. Le vaccin ne protège pas contre tous les types de VPH.


Découvrez des articles connexes

À quel moment devrais-je passer des tests de dépistage du cancer du col de l’utérus? 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir à propos du test Pap

Quels sont les avantages et les limites du dépistage du cancer du col de l’utérus?

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+