Gala des Grands Chefs

Vous êtes ici:
A-|A|A+

Gala des Grands Chefs

À propos

Le Gala des Grands Chefs est une expérience gastronomique digne des plus grandes tables. Grâce à l’engagement de gens d’affaires, de chefs réputés et de leurs équipes, l’événement allie créations culinaires et réseautage professionnel. Le Gala des Grands Chefs de la Société canadienne du cancer (SCC) est une soirée gastronomique pour tous les amateurs de bonne chère et pour tous ceux qui ont à cœur de construire un monde où personne n’aura à craindre le cancer.

Trois bonnes raisons de participer au Gala des Grands Chefs

  • Pour l’expérience : Laissez-vous surprendre par des brigades de chefs réputés et des sommeliers de renom qui conjuguent leur talent et leur créativité le temps d’une soirée.
  • Pour le réseautage : Consolidez vos relations d’affaires ou développez-en de nouvelles. C’est l’occasion d’échanger poignées de main et cartes professionnelles.
  • Pour la cause : Contribuez à changer l’avenir du cancer en soutenant la SCC, le plus important organisme de bienfaisance à financer la recherche sur tous les types de cancer au pays, à sensibiliser le public à la prévention, à offrir le plus de services de soutien, tout en étant une source d’information digne de confiance. 

Le Gala des Grands Chefs, c’est l’occasion idéale de vous impliquer dans votre communauté et de faire preuve des valeurs chères à votre entreprise, mais aussi de tisser de nouveaux liens ou de consolider des relations professionnelles. Faites comme des milliers de professionnels, venez passer une soirée gastronomique inoubliable et démontrons ensemble, que la vie est plus grande que le cancer.


Pour en savoir plus, visitez: https://www.galadesgrandschefs.ca/qc/fr/
A-|A|A+

Histoires

Dr Roger Zemp Une meilleure détection du cancer grâce à des ultrasons et à de fines gouttelettes

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus