Vous êtes ici:

Après la fin du traitement

Passer à travers chaque journée était sans doute votre objectif immédiat en cours de traitement –difficile d’imaginer qu’il finirait un jour. Maintenant que c’est le cas, vous éprouverez peut-être des émotions contradictoires, auxquelles vous n’étiez pas préparé. Il se peut que vous soyez content, excité et anxieux tout à la fois. Même si vous vous réjouissez de la fin du traitement, il est normal d’être préoccupé par ce que l’avenir vous réserve. Beaucoup de gens trouvent que la période qui suit le traitement en est une de transition et d’adaptation – et un bien plus grand défi que ce à quoi ils s’attendaient. Au fur et à mesure que vous vous adaptez à la situation, soyez indulgent envers vous-même. Ne vous attendez pas à vous sentir bien face à tout. Allez-y lentement et donnez-vous le temps de faire la paix avec tout ce que vous avez traversé.

À propos de la survie

La survie est le fait de vaincre une maladie ou de vivre au-delà de celle-ci. Cependant, le terme « survivant du cancer » n’a pas le même sens pour tout le monde. Pour bien des gens, on est un survivant du cancer à partir du diagnostic et on le reste jusqu’à la fin de sa vie. Pour d’autres, la survie commence lorsque le traitement actif est terminé et que le corps ne présente plus aucun signe de cancer. Certains ont une définition très large qui englobe les membres de la famille, les amis ou les aidants touchés par la maladie, et veulent ainsi montrer qu’eux aussi ont vécu l’expérience du cancer.

Survivant n’est pas un mot parfait. Certaines personnes le voient comme un moyen fort et positif de décrire leur situation. Il les aide à surmonter les difficultés qu’elles rencontrent après le traitement. D’autres, par contre, ne l’aiment pas du tout.

Qu’on l’aime ou non, le mot exprime que l’on a traversé une certaine épreuve. En fin de compte, le mot employé n’a pas d’importance. Une chose est sûre, un traitement contre le cancer est une expérience qui ne s’oublie pas et qui peut changer la vision de la vie.

Vos émotions après un traitement contre le cancer

La fin du traitement est un grand jour pour la plupart des gens. Vous commencerez peut-être déjà à vous sentir mieux et pourrez vous remettre à faire ce qui vous plaît. Les semaines et les mois de visites à l’hôpital seront derrière vous. Souvent, les survivants pensent qu’ils devraient célébrer cette étape importante, mais il se peut que vous n’ayez pas le cœur à la fête. À la fin du traitement, vous pourriez être très faible ou ressentir encore des effets secondaires. Et maintenant que vous n’êtes plus aussi occupé par les rendez-vous chez le médecin et avez moins de contacts avec votre équipe de soins, leur soutien pourrait vous manquer. Vous risquez alors de vous sentir un peu désemparé ou nerveux.

Même si la fin du traitement est ce que vous attendiez, il est important de reconnaître que vous pourriez encore ressentir des émotions intenses et même contradictoires. Vous êtes probablement heureux et soulagé que le traitement soit terminé, mais vous verrez peut-être monter en vous des émotions telles que la morosité, la tristesse, la colère ou le sentiment de perte. Vous serez peut-être surpris d’éprouver ce genre d’émotions, et de voir à quel point celles-ci sont intenses et peuvent changer rapidement.

Pour certains, l’après-traitement se déroule sans problème particulier. Mais si vous avez des difficultés, sachez que ces émotions intenses s’estompent souvent à mesure que les forces et l’énergie reviennent.

Votre plan de mieux-être

Maintenant que le traitement est fini, vous êtes peut-être en quête de nouveaux objectifs santé. Vous avez traversé beaucoup d’épreuves, et avez le droit de commencer par de petits objectifs. Si vous en avez assez d’entendre des messages sur l’importance d’un mode de vie sain, sachez qu’ils revêtent encore plus de sens pour vous en tant que survivant du cancer. En étant actif, en ayant une bonne alimentation, en maintenant un poids santé et en ne fumant pas, il vous sera plus facile de :

  • prendre ou reprendre des forces
  • réduire les effets secondaires
  • réduire le risque de deuxième cancer ou d’autres problèmes
  • gérer le stress
  • diminuer la fatigue
  • profiter davantage de la vie

Le plan de mieux-être est un élément important de vos soins de suivi. Il peut en effet vous aider à vous sentir plus en forme et à vous rétablir après votre traitement contre le cancer. Votre plan de mieux-être sera conçu en fonction de vos besoins personnels, de vos préférences, de votre état de santé et de votre condition physique. Il peut être très différent de celui d’un autre survivant.

Apprenez-en davantage pour vous sentir le mieux possible pendant et après votre traitement.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Lillian Sung Améliorer les soins de soutien pour les enfants atteints de cancer

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus