Vous êtes ici:

Quand l’essai est terminé

Certains essais cliniques durent de nombreuses années. Bien que votre participation à l’essai ait pris fin, toutes les personnes qui y ont pris part doivent finir leur traitement et leur suivi avant que les résultats puissent être analysés. Cela pourrait prendre un certain temps puisque les participants n’ont pas tous commencé au même moment. Une fois l’essai terminé, les chercheurs ont besoin de temps pour étudier attentivement tous les résultats avant de parvenir à une conclusion.

Un paramètre est quelque chose que les chercheurs peuvent mesurer et qui les aident à établir l’efficacité d’un nouveau traitement. Les chercheurs peuvent, par exemple, comparer les mesures d’une tomodensitométrie (TDM) prises avant, pendant et après le traitement qui permettent de savoir si la tumeur est plus petite ou plus grosse ou si elle n’a pas du tout changé. La survie est un autre paramètre de nombreux essais cliniques. La survie globale est la période qui commence à partir du début du traitement évalué en essai clinique (traitement expérimental) et au cours de laquelle les personnes sont encore en vie. D’autres mesures de la survie comprennent la survie sans évolution de la maladie et la survie sans récidive.

Les résultats des essais cliniques sont souvent présentés lors de rencontres scientifiques et publiés dans des revues scientifiques. Une découverte très importante peut aussi être dévoilée dans les médias.

Approbation d’un nouveau médicament ou traitement

Une fois que des essais cliniques ont démontré qu’un nouveau médicament ou traitement contre le cancer est sûr et efficace, on le soumet à Santé Canada pour qu’il soit approuvé. Une fois qu’il a été approuvé, les médecins peuvent le recommander aux personnes atteintes de cancer.

Plus de 10 ans sont souvent nécessaires pour qu’un nouveau médicament ou traitement passe par les essais précliniques, puis les essais cliniques et ensuite le processus d’approbation avant d’être disponible comme traitement standard du cancer.

survie sans évolution

Période après le traitement au cours de laquelle une personne atteinte d’une maladie, comme le cancer, vit sans que cette maladie ne s’aggrave.

Les chercheurs peuvent évaluer la survie sans évolution lors d’essais cliniques afin de connaître le degré d’efficacité d’un traitement.

survie sans récidive

Pourcentage de personnes atteintes d’une certaine maladie qui sont vivantes et sans maladie décelable (sans récidive) après une période de temps définie.

Si le traitement d’un cancer engendre un taux de survie sans récidive de 70 % après 5 ans, par exemple, cela signifie que chez 7 personnes sur 10, on n’a pas détecté la maladie pendant les 5 années qui ont suivi le traitement.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Le Dr Réjean Lapointe, chercheur Le Dr Réjean Lapointe est en train de concevoir un gel qui permet d’améliorer l’immunothérapie.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus