Cancer de la vulve

Vous êtes ici:

Stades du cancer de la vulve

La stadification décrit ou classe un cancer en fonction de la quantité de cancer présente dans le corps et de son emplacement lors du diagnostic initial. C’est ce qu’on appelle souvent l’étendue du cancer. On se sert de l’information révélée par les examens pour savoir quelle est la taille de la tumeur, si le cancer s’est propagé à partir de son lieu d’origine et où il s’est propagé. Votre équipe de soins a recours au stade pour planifier votre traitement et prévoir l’issue (votre pronostic).

Le système de stadification le plus fréquemment employé pour le cancer de la vulve est la classification de la FIGO. Dans le cas du cancer de la vulve, il y a 4 stades. Pour les stades 1 à 4, on utilise souvent les chiffres romains I, II, III et IV. Mais dans le but de rendre le texte plus clair, nous emploierons les chiffres arabes 1, 2, 3 et 4. En général, plus le numéro du stade est élevé, plus le cancer s’est propagé. Parlez à votre médecin si vous vous posez des questions sur la stadification.

On établit souvent le stade du cancer de la vulve lors de la chirurgie pratiquée pour enlever le cancer. D’autres tissus seront enlevés, et on les analysera afin de savoir s’ils sont atteints par le cancer. Le stade dépend des résultats des analyses.

Apprenez-en davantage sur la stadification du cancer.

Stade 1

La tumeur affecte seulement la vulve ou la vulve et le périnée (région située entre la vulve et l’anus). On peut diviser le stade 1 en stades 1A et 1B selon la taille de la tumeur et le degré d’envahissement des tissus voisins, comme le tissu conjonctif, les vaisseaux sanguins et les nerfs.

Stade 2

La tumeur a envahi les régions voisines, comme la partie inférieure de l’urètre, la partie inférieure du vagin ou l’anus.

Stade 3

Le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques voisins situés à l’aine. On peut diviser le stade 3 en stades 3A, 3B et 3C selon le nombre de ganglions atteints par le cancer et la taille des ganglions.

Stade 4

Au stade 4, l’un des énoncés suivants s’applique :

  • Le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques voisins situés à l’aine. Ces ganglions sont fixés fermement aux tissus voisins ou se sont ouverts (ulcérés) (stade 4A).
  • La tumeur a envahi les régions voisines, comme la partie supérieure de l’urètre, la partie supérieure du vagin, le revêtement interne de la vessie ou le revêtement interne du rectum ou bien la tumeur s’est fixée aux os du bassin (stade 4A).
  • Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps, comme les poumons ou les ganglions lymphatiques du bassin (stade 4B). On parle aussi de cancer de la vulve métastatique.

Récidive de cancer de la vulve

La récidive d'un cancer de la vulve signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. Il peut aussi réapparaître dans une autre partie du corps : on parle alors de récidive ou de métastase à distance.

urètre

Conduit servant à l’excrétion de l’urine présente dans la vessie.

Chez l’homme, l’urètre passe par la prostate et le pénis et sert à l’excrétion aussi bien du sperme que de l’urine. Chez la femme l’urètre est situé au-dessus de l’ouverture du vagin.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Le Dr Michael Taylor, chercheur Différents profils génétiques dans une même tumeur cérébrale

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus