Sarcome des tissus
mous

Vous êtes ici:

Les tissus mous du corps

On trouve des tissus mous dans tout le corps. Il y a de nombreux types de tissus mous, dont la graisse, les muscles, les tissus fibreux, les vaisseaux sanguins, les vaisseaux lymphatiques et les nerfs. Les tissus mous entourent, soutiennent et relient les organes et autres tissus.

Fonction des tissus mous

Les tissus mous :

  • entourent, soutiennent et relient les organes et autres parties du corps;
  • donnent une forme et une structure au corps;
  • protègent les organes;
  • font circuler les liquides, comme le sang, d’une partie du corps à une autre;
  • emmagasinent l’énergie.

Schéma des tissus mous du corps

Types de tissus mous

On trouve différents types de tissus mous dans le corps.

Graisse

La graisse est un tissu mou composé de cellules graisseuses, ou adipeuses, appelées adipocytes qui sont bien tassées les unes contre les autres. On parle aussi de tissu graisseux ou de tissu adipeux. On trouve fréquemment de la graisse sous la peau des fesses, des hanches, de la taille et de l’abdomen. La graisse entoure également des organes comme les reins. La graisse sert de coussin au corps et de rembourrage entre les organes et elle aide à garder le corps au chaud. Le corps emmagasine de la graisse et l’utilise comme source d’énergie quand vous en avez besoin.

Tissu fibreux

Le tissu fibreux est du tissu conjonctif composé d’éléments qui ressemblent à de la corde et qu’on appelle fibres. Ces fibres aident à bouger les parties du corps et à les garder fortes et stables. Les tendons, qui relient les muscles aux os, et les ligaments, qui relient les os à d’autres os, sont faits de tissu fibreux. On trouve également du tissu fibreux dans les parois des vaisseaux sanguins. De nombreux organes sont entourés de tissu fibreux.

Muscles

Il y a 3 types de muscles, soit les muscles lisses, les muscles squelettiques et le muscle cardiaque (cœur).

Les muscles lisses fonctionnent automatiquement, sans que vous n’ayez à y penser (muscles involontaires). On les trouve dans les parois des organes creux du corps comme l'estomac, l'intestin, la vessie, l'utérus et les vaisseaux sanguins. Les muscles lisses permettent aux organes de se relâcher et de s’agrandir (se dilater) ou bien de se resserrer et de rapetisser (se contracter).

Les muscles squelettiques sont un type de muscle que vous contrôlez pour bouger votre corps (muscles volontaires). On les trouve surtout dans les muscles qui se fixent aux os. Certains muscles squelettiques du visage se fixent à la peau. Les muscles squelettiques maintiennent les os du squelette ensemble et vous aident à vous tenir droit. Ils vous permettent aussi de bouger différentes parties de votre corps, comme vos bras et vos jambes.

Le muscle cardiaque forme les parois du cœur et lui permet de pomper le sang. Le muscle cardiaque fonctionne automatiquement, sans que vous n’ayez à le contrôler.

Tissu synovial

Le tissu synovial est un tissu conjonctif mince et lâche qui tapisse les articulations, comme celles des coudes et des genoux. On l'observe également autour des tendons et des sacs remplis de liquide situés entre les os et les tendons (bourses). Le tissu synovial produit du liquide synovial, un liquide épais qui permet aux surfaces de glisser facilement.

Vaisseaux sanguins

Les vaisseaux sanguins sont de longs tubes creux et élastiques présents dans tout le corps. Les artères, les veines et les capillaires sont des types de vaisseaux sanguins. Le sang circule dans les vaisseaux sanguins et transporte l'oxygène, les éléments nutritifs, les hormones, les déchets et d'autres produits dans le corps.

Vaisseaux lymphatiques

Les vaisseaux lymphatiques sont de petits tubes comme les vaisseaux sanguins qui parcourent tout le corps. Ils contiennent de la lymphe qui recueille et transporte les déchets, les germes et les cellules endommagées loin des tissus du corps.

Nerfs

Les nerfs sont des tissus mous qui contrôlent toutes les fonctions du corps ainsi que tous ses mouvements. Le tissu nerveux est constitué de 2 types principaux de cellules, soit les cellules nerveuses (neurones) et les cellules gliales (cellules neurogliales). Les cellules nerveuses envoient des messages d’une partie du corps à une autre sous forme d’impulsions électriques. Les cellules gliales soutiennent les cellules nerveuses. On trouve la plus grande partie des tissus nerveux dans le cerveau et la moelle épinière, qui forment le système nerveux central (SNC). Certains tissus nerveux sont situés hors du cerveau et de la moelle épinière et ils forment le système nerveux périphérique.

vaisseau lymphatique

Tube dans lequel la lymphe circule dans le corps.

tissu conjonctif

Type spécialisé de tissu qui entoure et soutient divers organes, structures et autres tissus du corps.

Le tissu conjonctif comprend le sang, les os, le cartilage et la graisse.

lymphe

Liquide transparent et jaunâtre qui contient des éléments nutritifs, des lymphocytes (type de globule blanc qui combat les germes, les substances étrangères ou les cellules cancéreuses) et des anticorps. Elle circule dans tout le corps par les vaisseaux lymphatiques et elle baigne tous les tissus corporels.

On l’appelle aussi liquide lymphatique.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

J’ai eu un énorme choc lorsque j’ai reçu le diagnostic de cancer, de raconter Sabrina. Pour moi, le cancer était une maladie d’adulte. Étant à l’époque une adolescente de 13 ans, ce n’était absolument pas quelque chose qui me préoccupait. 

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus