Rétinoblastome

Vous êtes ici:

Traitements du rétinoblastome intraoculaire

Le rétinoblastome intraoculaire est un rétinoblastome qui est contenu à l’intérieur de l’œil et qui ne s’est pas propagé à d’autres parties du corps. Le traitement du rétinoblastome intraoculaire dépend des facteurs suivants :

  • présence du cancer dans un seul œil ou dans les deux yeux
  • nombre de tumeurs dans l’œil
  • taille de la ou des tumeurs dans l’œil
  • impression du médecin quant à la préservation de la vision de votre enfant

Le traitement d’une petite tumeur se fait habituellement localement, c’est-à-dire par cryochirurgie, thermothérapie ou chirurgie au laser. On peut faire suivre le traitement local d’une chimiothérapie.

Le traitement d’une grosse tumeur peut comprendre une curiethérapie par plaque ou une chimiothérapie. En administrant une chimiothérapie, on tente de réduire la taille de la tumeur afin d’être en mesure de la traiter localement. Si la tumeur ne réagit pas au traitement, on pourrait alors administrer une radiothérapie externe. On peut avoir recours à la chirurgie pour enlever l’œil s’il n’est plus fonctionnel ou si la tumeur ne réagit pas à d’autres traitements.

En présence d'un rétinoblastome intraoculaire, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. L’équipe de soins vous proposera des traitements en fonction des besoins de votre enfant et discutera avec vous et avec votre enfant afin d’élaborer un plan de traitement.

Cryochirurgie

On a fréquemment recours à la cryochirurgie pour traiter le rétinoblastome intraoculaire. On se sert du froid extrême pour geler et détruire les cellules cancéreuses. On peut aussi y avoir recours pour traiter un rétinoblastome qui réapparaît (récidive) à l’intérieur de l’œil.

Thermothérapie

On a fréquemment recours à la thermothérapie pour traiter le rétinoblastome intraoculaire. On se sert des micro-ondes, des ultrasons ou des rayonnements infrarouges pour émettre de la chaleur qui détruira les cellules cancéreuses. Elle peut aussi permettre de traiter un rétinoblastome qui réapparaît à l’intérieur de l’œil.

Chirurgie au laser

On a fréquemment recours à la chirurgie au laser pour traiter le rétinoblastome intraoculaire. On se sert d’un laser (faisceau de lumière intense) pour chauffer les cellules cancéreuses et les détruire. Elle peut aussi permettre de traiter un rétinoblastome qui réapparaît à l’intérieur de l’œil.

Chimiothérapie

On peut proposer une chimiothérapie comme traitement du rétinoblastome intraoculaire. Il est possible qu’on l’associe à des traitements locaux, soit la cryochirurgie, la thermothérapie ou la chirurgie au laser. On peut aussi l’administrer après une chirurgie afin de réduire le risque de réapparition du cancer. La chimiothérapie pour un rétinoblastome intraoculaire peut être systémique ou régionale. Le type de chimiothérapie administré avec un traitement local peut dépendre de la taille de la tumeur ou des tumeurs dans l’œil. S’il y a de grosses tumeurs dans les deux yeux, on peut commencer par administrer une chimiothérapie afin d’essayer de réduire la taille des tumeurs et d’éviter la chirurgie dans les deux yeux. L’ordre dans lequel on administre les traitements locaux et la chimiothérapie dépendent du plan de traitement de votre enfant, de sa participation à un essai clinique et d’autres facteurs comme l’expertise de l’équipe de soins et l’expérience du centre de traitement.

L’association d’agents chimiothérapeutiques qu’on administre le plus souvent est composée de carboplatine, d’étoposide et de vincristine. Quand on associe ces médicaments, on les administre habituellement par une aiguille insérée dans une veine (intraveineuse).

Radiothérapie

On peut proposer une radiothérapie comme traitement du rétinoblastome intraoculaire. Pour la radiothérapie par plaque, on met une substance radioactive directement sur l’œil. On y a le plus souvent recours pour traiter le rétinoblastome intraoculaire. On peut aussi administrer une radiothérapie externe pour un rétinoblastome intraoculaire dans les deux yeux qui ne réagit pas à d’autres traitements.

Chirurgie

On peut proposer une chirurgie pour enlever l’œil (énucléation) comme traitement du rétinoblastome intraoculaire si la tumeur est très grosse, s’il est peu probable que la vision sera préservée ou si la tumeur ne réagit pas à d’autres traitements. Il est possible qu’on administre une chimiothérapie après la chirurgie afin de réduire le risque de réapparition du cancer.

Essais cliniques

De nombreux enfants atteints d’un rétinoblastome sont traités en essai clinique. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

thérapie systémique

Traitement qui consiste à administrer une substance qui voyage par les vaisseaux sanguins pour atteindre les cellules du corps tout entier.

La thérapie systémique peut être administrée par voie orale ou par injection intraveineuse ou intramusculaire.

La thérapie systémique est aussi appelée traitement systémique.

régional

Appartenant à la zone (région) du corps située autour de la tumeur ou affectant cette zone ou région.

L’atteinte régionale ou envahissement régional désigne un cancer qui s’est propagé de son emplacement initial (siège primitif) vers les tissus, les organes ou les ganglions lymphatiques avoisinants.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Jessie Lee-McIsaac Prévenir le cancer par des politiques de vie saine en milieu scolaire

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus