Cancer de la
prostate

Vous êtes ici:

Trouver le cancer de la prostate à ses débuts

Trouver et traiter un cancer de la prostate à un stade précoce accroît les chances de réussite du traitement. Passez régulièrement un examen de santé et voyez votre médecin si vous éprouvez des symptômes ou si votre santé vous inquiète.

Le test de l’antigène prostatique spécifique (APS) est une étape clé dans la détection précoce du cancer de la prostate. Il s’agit d’une analyse sanguine qui permet de déterminer si le taux d’APS d’un homme est supérieur à ce qu’il devrait être – ce qui peut indiquer une anomalie avant même que des symptômes ne soient observés.

Discutez avec votre médecin de l’analyse de l’APS. Décidez de façon éclairée si l’analyse de l’APS vous convient en discutant avec votre médecin et en prenant en considération vos facteurs de risque personnels.

Les résultats de vos tests d’APS détermineront la fréquence à laquelle vous passerez le test. La décision de ne plus faire cette analyse se base sur votre taux d’APS, votre âge et votre état général de santé.

Apprenez-en davantage sur la détection du cancer de la prostate.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Rebecca and James Hamm Nous trouvions très important que la collecte se fasse en l’honneur de mon oncle, car c’était un formidable moyen pour nous de lui manifester notre solidarité.

Lisez l’histoire de James et Rebecca

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus