Tumeurs de l’hypophyse

Vous êtes ici:

Traitements du carcinome de l’hypophyse

En présence d'un carcinome de l’hypophyse, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Puisqu’on diagnostique le carcinome de l’hypophyse seulement après qu’il se soit propagé à une autre partie du corps (métastases), les traitements servent habituellement à maîtriser les symptômes de la maladie plutôt qu’à traiter la maladie même (traitement palliatif). Apprenez-en davantage sur le choix des soins et du traitement pour un cancer avancé.

Chirurgie

On propose habituellement une chirurgie pour traiter le carcinome de l’hypophyse. On enlève la tumeur par chirurgie transsphénoïdale ou craniotomie.

Si le carcinome de l’hypophyse se propage au système nerveux central (SNC), on fait parfois une chirurgie (résection) pour enlever les métastases. Apprenez-en davantage sur les métastases cérébrales.

Traitement médicamenteux

On a recours aux agonistes de la dopamine ou aux analogues de la somatostatine si le carcinome de l’hypophyse est fonctionnel, c’est-à-dire qu’il fabrique trop d’hormones. On administre des agonistes de la dopamine pour la tumeur à prolactine. On a recours aux analogues de la somatostatine pour le carcinome de l’hypophyse qui fabrique trop d’hormone de croissance, de thyréostimuline (TSH) ou de corticotrophine (ACTH).

On peut administrer une chimiothérapie à base de témozolomide (Temodal) pour traiter le carcinome de l’hypophyse. Ce n’est pas un traitement standard, mais certaines études se sont révélées prometteuses.

Radiothérapie

On peut proposer une radiothérapie externe après la chirurgie d’un carcinome de l’hypophyse. Le nombre de séances dépend de nombreux facteurs dont la taille et l’emplacement des métastases traitées ainsi que la quantité, le type spécifique de radiothérapie administré et la gravité des symptômes.

On a rarement recours au traitement par peptides radiomarqués pour le carcinome de l’hypophyse. Il n’est habituellement disponible que par essai clinique.

Essais cliniques

Quelques essais cliniques sur le carcinome de l’hypophyse sont en cours au Canada et acceptent des participants. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

système nerveux central (SNC)

Ensemble constitué de l’encéphale et de la moelle épinière qui travaillent ensemble pour contrôler toutes les fonctions du corps.

L’encéphale reçoit les messages (signaux électriques) des nerfs de la moelle épinière et des nerfs crâniens. Les nerfs de la moelle épinière font circuler les messages entre l’encéphale et le corps.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Barbara Triggs Raine Des rongeurs qui nous fournissent des armes contre le cancer

Plus de details

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus