Cancer du nasopharynx

Vous êtes ici:

Tumeurs cancéreuses du nasopharynx

Une tumeur cancéreuse du nasopharynx peut envahir les tissus voisins et les détruire. Elle peut également se propager (métastases) à d’autres parties du corps. La tumeur cancéreuse est aussi appelée tumeur maligne.

Carcinome du nasopharynx

Le carcinome du nasopharynx (CNP) est le type le plus courant de cancer du nasopharynx. Il y a 3 types principaux de CNP. Ils diffèrent quand on les observe au microscope, mais ils prennent tous naissance dans les cellules épithéliales qui tapissent la surface du nasopharynx.

Le carcinome épidermoïde non kératinisant est lié au virus d’Epstein-Barr (VEB). Il représente 60 % de tous les CNP chez l’adulte. C’est un cancer agressif qui a tendance à se propager rapidement aux tissus et ganglions lymphatiques voisins.

Le carcinome épidermoïde kératinisant est moins fréquent que le carcinome épidermoïde non kératinisant. Il apparaît habituellement chez les personnes âgées de plus de 40 ans et est associé à des antécédents de tabagisme et de consommation d’alcool. Il n’est pas lié au VEB.

Le carcinome épidermoïde basaloïde du nasopharynx est un type rare mais agressif de CNP. Il ressemble aux carcinomes épidermoïdes basaloïdes d’autres régions de la tête et du cou.

Tumeurs cancéreuses rares du nasopharynx

D’autres types de tumeurs cancéreuses du nasopharynx sont peu fréquents.

L’adénocarcinome papillaire est un cancer de bas grade. Cela signifie que l’apparence et le comportement des cellules cancéreuses ressemblent à ceux des cellules normales et que la tumeur croîtlentement. Il se développe dans la cavité du nasopharynx et bloque souvent les voies nasales.

Le carcinome des glandes salivaires accessoires est un cancer des très petites glandes salivaires qui se trouvent dans le revêtement du nasopharynx.

Le sarcome est un cancer qui prend naissance dans les tissus conjonctifs du nasopharynx, comme les os, le cartilage, la graisse, les muscles et les vaisseaux sanguins.

virus d’Epstein-Barr (VEB)

Type de virus de l’herpès qui est à l’origine de la mononucléose (maladie très infectieuse qui cause la fièvre, la fatigue, un malaise et des maux de gorge).

Le virus d’Epstein-Barr engendre une hausse du risque d’apparition de certains cancers, dont le lymphome de Burkitt.

Le virus d’Epstein-Barr est aussi appelé herpès-virus humain 4 (HHV-4).

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Maru Barrera Aider les survivants d’un cancer infantile à cultiver l’amitié

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus