Cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux

Vous êtes ici:

Stades du cancer des fosses nasales et du sinus ethmoïdal

La stadification décrit ou classe un cancer en fonction de la quantité de cancer présente dans le corps et de son emplacement lors du diagnostic initial. C’est ce qu’on appelle souvent l’étendue du cancer. On se sert de l’information révélée par les examens pour savoir quelle est la taille de la tumeur, quelles parties de l’organe sont atteintes par le cancer, si le cancer s’est propagé à partir de son lieu d’origine et où il s’est propagé. Votre équipe de soins a recours au stade pour planifier votre traitement et prévoir l’issue (votre pronostic).

Le système de stadification le plus fréquemment employé pour le cancer des fosses nasales et du sinus ethmoïdal est la classification TNM. Dans le cas du cancer des fosses nasales et du sinus ethmoïdal, il y a 5 stades, soit le stade 0 suivi des stades 1 à 4. Pour les stades de 1 à 4, on utilise habituellement les chiffres romains, soit I, II, III et IV. Mais dans le but de rendre le texte plus clair, nous emploierons les chiffres arabes 1, 2, 3 et 4. En général, plus le numéro du stade est élevé, plus le cancer s’est propagé. Parlez à votre médecin si vous vous posez des questions sur la stadification.

Quand les médecins décrivent le stade, ils peuvent employer les mots local, régional ou distant. Local signifie que le cancer se trouve seulement dans les fosses nasales ou le sinus ethmoïdal et qu’il ne s’est pas propagé à d’autres parties du corps. Régional signifie que le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques du cou (ganglions lymphatiques cervicaux). Distant signifie dans une partie du corps plus éloignée des fosses nasales ou du sinus ethmoïdal.

Le stade du cancer des fosses nasales et du sinus ethmoïdal dépend de l’endroit où la tumeur se trouve dans ces structures. Les différentes régions des fosses nasales et du sinus ethmoïdal sont appelées sous-sièges.

Les sous-sièges des fosses nasales sont les suivants :

  • cloison qui sépare la cavité nasale en deux (septum nasal)
  • plancher des fosses nasales
  • parois latérales des fosses nasales
  • région couverte de peau qui se trouve tout juste à l’intérieur de chaque narine (vestibule nasal)

Les sous-sièges du sinus ethmoïdal comprennent les côtés gauche et droit du sinus ethmoïdal.

Apprenez-en davantage sur la stadification du cancer.

Stade 0 (carcinome in situ)

Les cellules cancéreuses se trouvent seulement dans le revêtement des fosses nasales ou du sinus ethmoïdal.

Stade 1

La tumeur se situe dans 1 sous-siège des fosses nasales ou du sinus ethmoïdal. Elle peut avoir envahi les os sous-jacents.

Stade 2

La tumeur se situe dans 2 sous-sièges des fosses nasales ou du sinus ethmoïdal (l’un ou l’autre), ou a envahi la région voisine des sinus. Elle peut aussi avoir envahi les os sous-jacents.

Stade 3

La tumeur a envahi un ou plusieurs des emplacements suivants :

  • le plancher de la cavité orbitaire (orbite)
  • le sinus maxillaire
  • le plafond de la bouche (palais)
  • la partie de l’os ethmoïde qui sépare les fosses nasales et le cerveau (lame criblée)
  • au moins 1 sous-siège des fosses nasales ou du sinus ethmoïdal

Le cancer peut aussi s’être propagé à 1 ganglion lymphatique du cou situé du même côté que la tumeur. La taille du ganglion ne dépasse pas 3 cm.

Stade 4

Le stade 4 du cancer des fosses nasales et du sinus ethmoïdal peut être divisé en stades 4A, 4B et 4C selon les éléments suivants :

  • les régions voisines où la tumeur s’est propagée, comme la peau du nez ou de la joue, d’autres os du crâne, d’autres sinus paranasaux ou le cerveau
  • le nombre et la taille des ganglions lymphatiques atteints de cancer
  • si le cancer s'est propagé à l’extérieur des ganglions lymphatiques (étendue extraganglionnaire)
  • si les ganglions lymphatiques atteints sont situés du même côté ou du côté opposé du cou que la tumeur, ou s’ils sont situés des deux côtés du cou
  • si le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps, comme les poumons ou le foie (métastases à distance)

Récidive du cancer des fosses nasales ou du sinus ethmoïdal

La récidive d’un cancer des fosses nasales ou du sinus ethmoïdal signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. S’il réapparaît dans des tissus ou des ganglions lymphatiques situés près de l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive régionale. Il peut aussi réapparaître dans une autre partie du corps : on parle alors de récidive ou de métastase à distance.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Jessie Lee-McIsaac Prévenir le cancer par des politiques de vie saine en milieu scolaire

Plus de details

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus