Myélome multiple

Vous êtes ici:

Observation vigilante du myélome multiple

Si vous êtes atteint du myélome multiple mais n’éprouvez pas de symptômes, l’observation vigilante peut être une option. Un myélome multiple qui n’engendre aucun symptôme est aussi appelé myélome multiple latent, indolent ou asymptomatique. Si vous êtes atteint de ce type de myélome multiple, votre équipe de soins surveillera étroitement votre cancer plutôt que d’administrer immédiatement un traitement. Elle vous fera passer des examens tous les 3 à 6 mois pour vérifier si le myélome évolue ou si votre état s’aggrave. On amorce le traitement dès que vous présentez des symptômes ou que le cancer change.

Cette approche aide à éviter les problèmes ou les effets secondaires qui peuvent survenir avec les traitements comme la chirurgie ou la radiothérapie. À ce jour, il n’existe aucune preuve que l’observation vigilante réduit la survie à long terme ou entraîne d’autres effets négatifs.

Vous ferez l’objet d’une observation vigilante si vous êtes atteint d’un myélome multiple latent qui ne présente pas un risque élevé d’évolution vers un myélome multiple actif au cours des 2 ans qui suivent le diagnostic.

Mais si vous présentez un risque très élevé que le myélome multiple latent évolue vers un myélome multiple actif au cours des 2 ans qui suivent le diagnostic, vous pourriez recevoir un traitement. Les personnes atteintes d’un myélome multiple latent peuvent amorcer un traitement si :

  • les plasmocytes constituent au moins 60 % des cellules sanguines dans la moelle osseuse;
  • le taux des chaînes légères libres sériques est d’au moins 100;
  • une IRM montre plus d’une région de destruction (dégradation) des os ou de la moelle osseuse.

Les tests et examens menés pour vérifier si le myélome multiple latent évolue vers un myélome multiple actif comprennent ceux qui suivent :

  • Formule sanguine complète (FSC)
  • Analyses biochimiques sanguines
  • Dosage des immunoglobulines (Ig)
  • Électrophorèse des protéines
  • Dosage des chaînes légères libres sériques
  • Analyse d’urine
  • Radiographie (une fois par année)

Apprenez-en davantage sur le myélome multiple latent, le myélome multiple actif et les tests et examens utilisés pour diagnostiquer le myélome multiple.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr David Huntsman Risque génétique d’une forme agressive de cancer de l’estomac

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus