Leucémie chez
l’enfant

Vous êtes ici:

Phases de la leucémie chez l’enfant

Il n’y a pas de système de stadification standard pour la leucémie chez l’enfant, mais on peut la classer en phases, qui sont les suivantes : non traitée, en rémission, récidivante (rechute), réfractaire. Les médecins utilisent ces termes ainsi que d’autres pour décrire la leucémie infantile quand ils parlent du traitement et de la réponse au traitement.

Maladie non traitée

Une leucémie infantile non traitée est une maladie qui a été diagnostiquée récemment et qui n’a pas encore été traitée. Dans ce cas, l’un ou plusieurs des énoncés suivants s’appliquent :

  • Le nombre de cellules sanguines (globules rouges, globules blancs, plaquettes) normales peut être bas.
  • Pour la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL), plus de 25 % des cellules dans la moelle osseuse sont habituellement des blastes (globules blancs immatures).
  • Pour la leucémie aiguë myéloblastique (LAM), plus de 20 % des cellules dans la moelle osseuse sont habituellement des blastes (globules blancs immatures).
  • Il y a des signes et des symptômes de leucémie infantile.

Les médecins font une formule sanguine complète (FSC) pour vérifier le nombre des différents types de cellules sanguines.

Rémission

Une fois que la leucémie infantile a été traitée, elle peut être en rémission.

La rémission complète, ou réponse complète, répond à tous les critères suivants :

  • Le nombre de cellules sanguines (globules rouges, globules blancs et plaquettes) est normal ou près de la normale.
  • Moins de 5 % des cellules dans la moelle osseuse sont des blastes.
  • Il n’y a pas de signes ou de symptômes généraux de leucémie infantile, comme la fatigue, la perte de poids, la fièvre, l’anémie ou des saignements.
  • Il n’y a pas de signes ou de symptômes de leucémie infantile dans le cerveau et la moelle épinière (système nerveux central, ou SNC) ni ailleurs dans le corps.

Dans le cas de la rémission partielle, moins de 25 % des cellules dans la moelle osseuse sont des blastes.

Maladie résiduelle minime (MRM)

Après le traitement, il peut encore y avoir des blastes dans la moelle osseuse. Il est possible que les analyses de laboratoire standards, comme la microscopie, ne soient pas en mesure de détecter ces cellules leucémiques. Mais des tests plus sensibles comme la cytométrie de flux et l’amplification en chaîne par polymérase (ACP) le peuvent. La maladie qu’on peut détecter seulement à l’aide de tests plus sensibles est appelée maladie résiduelle minime, ou MRM.

On peut avoir recours à la MRM pour évaluer la réponse au traitement. Même les enfants ayant une petite quantité de MRM pourraient risquer davantage de voir le cancer réapparaître que les enfants chez qui la MRM est indétectable.

Maladie active

Une maladie est active quand plus de 5 % des cellules dans la moelle osseuse sont des blastes. On peut employer ce terme pendant ou après le traitement si la maladie est réapparue.

Maladie récidivante

Une leucémie récidivante (rechute) est une maladie qui réapparaît après avoir été en rémission à la suite du traitement. On considère que l’enfant est atteint d’une leucémie récidivante quand plus de 5 % des cellules dans sa moelle osseuse sont des blastes.

La leucémie peut réapparaître dans le sang, la moelle osseuse ou d’autres parties du corps, comme le SNC. Elle peut aussi le faire dans les testicules chez le garçon.

Maladie réfractaire

Une leucémie réfractaire est un cancer qui résiste au traitement ou pour lequel le traitement n’a pas été efficace. On considère que l’enfant est atteint d’une leucémie réfractaire quand la maladie n’entre pas en rémission complète après le traitement.

Atteinte du système nerveux central

Il y a atteinte du système nerveux central (SNC) quand la leucémie s’est propagée au cerveau ou à la moelle épinière. Elle correspond au nombre de globules blancs (GB) dans le liquide céphalorachidien (LCR).

Dans ce cas, l’un des énoncés suivants s’applique :

  • SNC 1 – pas de blastes dans le LCR
  • SNC 2 – nombre de GB inférieur à 5/ml avec blastes dans le LCR
  • SNC 3 – nombre de GB équivalent ou supérieur à 5/ml avec blastes dans le LCR ou signes de propagation de la leucémie au SNC

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Rebecca and James Hamm Nous trouvions très important que la collecte se fasse en l’honneur de mon oncle, car c’était un formidable moyen pour nous de lui manifester notre solidarité.

Lisez l’histoire de James et Rebecca

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus