Cancer du larynx

Vous êtes ici:

Facteurs de risque du cancer du larynx

Un facteur de risque est quelque chose, comme un comportement, une substance ou un état, qui accroît le risque d’apparition d’un cancer. La plupart des cancers sont attribuables à de nombreux facteurs de risque. Le tabagisme est le plus important facteur de risque du cancer du larynx.

Le cancer du larynx se manifeste le plus souvent chez les personnes âgées de 50 à 60 ans. Il affecte plus couramment les hommes puisqu’ils sont plus susceptibles d’être de gros fumeurs et de boire davantage d’alcool. Le cancer du larynx est toutefois de plus en plus courant chez les femmes parce qu’un plus grand nombre d’entre elles sont des fumeuses de longue date. On observe rarement ce type de cancer chez les non-fumeurs.

Les facteurs de risque sont habituellement classés du plus important au moins important. Mais dans la plupart des cas, il est impossible de les classer avec une certitude absolue.

 

Facteurs de risque connus

Des preuves convaincantes permettent d’affirmer que les facteurs suivants font augmenter votre risque de cancer du larynx.

Tabagisme

Le tabagisme, qui comprend l’usage de cigarettes, de cigares, de pipes et de bidis, est le principal facteur de risque du cancer du larynx. Plus vous fumez et plus vous le faites longtemps, plus votre risque est élevé. Le risque d’apparition d’un cancer du larynx diminue au fil du temps une fois que vous cessez de fumer.

Les personnes qui continuent de fumer après un traitement du cancer du larynx risquent davantage d’être atteintes d’un deuxième cancer de la tête et du cou que les personnes qui cessent de fumer.

Le risque de cancer du larynx est également plus élevé chez les non-fumeurs exposés à la fumée secondaire. Plus vous êtes exposé à la fumée, plus le risque est élevé.

Alcool

Plus vous consommez de l’alcool, plus votre risque de cancer du larynx augmente. Le type d’alcool consommé ne semble pas affecter le risque.

Les personnes qui continuent à consommer beaucoup d'alcool après un traitement du cancer du larynx risquent davantage d’être atteintes d’un deuxième cancer de la tête et du cou que les personnes qui cessent de boire de l’alcool.

Consommation de tabac et d’alcool

L'usage du tabac associé à la consommation d'alcool accroît considérablement le risque d’apparition d’un cancer du larynx comparativement à la consommation de tabac ou d’alcool seulement.

Amiante

L’amiante représente un groupe de minéraux naturels. L’amiantea été très utilisé dans les matériaux de construction et de nombreuses industries. L’exposition aux fibres d’amiante présentes dans l’air accroît le risque de cancer du larynx. Le risque d’exposition est plus élevé pour les personnes qui sont en contact avec l’amiante, comme celles qui travaillent dans les mines ou les industries manufacturières.

Acide sulfurique

L'acide sulfurique est un acide fort très irritant et dommageable pour les tissus humains. On l'utilise dans la production et la finition des métaux, la fabrication d'engrais, la fabrication des piles ainsi que dans l'industrie chimique et pétrochimique. Les personnes qui travaillent dans ces industries peuvent être exposées à l’acide sulfurique. Plusieurs études montrent que le taux de cancer du larynx est plus élevé chez les travailleurs exposés aux vapeurs d'acide sulfurique.

Facteurs de risque possibles

On a établi un lien entre les facteurs qui suivent et le cancer du larynx, mais on ne possède pas suffisamment de preuves pour démontrer qu'ils sont des facteurs de risque connus. On doit faire plus de recherches pour clarifier le rôle de ces facteurs dans l’apparition du cancer du larynx.

Reflux gastro-œsophagien

Le reflux gastro-œsophagien, c’est la remontée (reflux) du contenu de l'estomac (dont l'acide gastrique) dans l'œsophage, ce qui cause des brûlures d’estomac et de l’inconfort dans la partie supérieure de l’abdomen ou le thorax. Il peut être causé par le reflux gastro-œsophagien pathologique (RGOP) ou se produire après qu’on ait enlevé l’estomac (gastrectomie). Selon certaines recherches, l’acide gastrique peut remonter jusqu’au larynx, endommageant ainsi les tissus et augmentant le risque de cancer du larynx.

Antécédents familiaux de cancer

Plusieurs études laissent entendre que les personnes ayant des antécédents familiaux de cancer, en particulier de cancers de la tête et du cou, risquent davantage d’être atteintes d’un cancer du larynx.

Alimentation

Certaines recherches démontrent que les personnes qui ne consomment pas beaucoup de fruits et de légumes risquent davantage d’être atteintes d’un cancer du larynx, surtout si elles fument. Une grande consommation de produits d’origine animale, de viandes transformées et de matières grasses pourrait aussi accroître le risque de cancer du larynx.

Virus du papillome humain (VPH)

Le VPH représente un groupe de plus de 100 types différents de virus. Ces virus peuvent être transmis lors de relations sexuelles, d’un contact génital peau sur peau et de sexe oral. Les VPH peuvent causer des verrues, appelées papillomes, sur différentes parties du corps dont le revêtement du larynx. L’infection au VPH est très courante et peut être présente pendant des années sans causer de symptômes. C’est un facteur de risque connu du cancer du col de l’utérus et du cancer de l'oropharynx, et on peut l’associer au cancer du larynx.

Facteurs de risque inconnus

On n’arrive pas encore à déterminer si les facteurs suivants sont liés au cancer du larynx. C’est peut-être parce que les chercheurs ne parviennent pas à établir définitivement ce lien ou que les études ont engendré différents résultats. Il faut mener plus de recherches afin de savoir si les éléments qui suivent sont des facteurs de risque du cancer du larynx :

  • Consommation de boissons très chaudes (à une température de plus de 70°C)
  • Usage du cannabis (marijuana)

Les chercheurs essaient aussi de savoir si le fait de travailler dans certaines industries, comme celles qui suivent, peut accroître le risque de cancer du larynx :

  • Nickel et extraction du nickel
  • Fabrication d’alcool
  • Travail des métaux

On doit mener plus de recherches afin de savoir si être exposé à certaines substances chimiques, comme les suivantes, peut faire augmenter le risque de cancer du larynx :

  • Formaldéhyde
  • Gaz moutarde
  • Poussières de mine et d’autres industries
  • Fibres minérales vitreuses (comme la laine minérale et les filaments de verre)
  • Solvants

Questions à poser à votre équipe de soins

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les risques à votre équipe de soins.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Carol Leuken Prairie Women on Snowmobiles est une expérience qui vous transforme à jamais.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus