Lymphome
hodgkinien

Vous êtes ici:

Traitements du lymphome hodgkinien

Si vous êtes atteint d’un lymphome hodgkinien (LH), votre équipe de soins élaborera un plan de traitement juste pour vous. Il se basera sur votre santé et des renseignements spécifiques sur le cancer. Quand l’équipe de soins décide quels traitements proposer pour un LH, elle prend en considération les éléments suivants :

  • le type de LH
  • le stade du LH
  • les régions du corps atteintes par le LH
  • la présence de symptômes B (symptômes spécifiques qui affectent tout le corps, comme la fièvre)
  • la présence de facteurs de risque défavorables (négatifs), comme une tumeur qui est grosse (volumineuse)
  • votre âge
  • votre état de santé global
  • votre risque d’éprouver des effets secondaires à court terme ou tardifs

Voici des renseignements généraux sur les traitements offerts pour le LH. D’habitude, on traite le LH par chimiothérapie, avec ou sans radiothérapie. Apprenez-en davantage sur les traitements du LH classique et les traitements du LH nodulaire à prédominance lymphocytaire. On peut modifier le plan thérapeutique en fonction de votre réponse au traitement.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est le traitement principal du LH. La chimiothérapie a recours à des médicaments anticancéreux pour détruire les cellules cancéreuses.

Apprenez-en davantage sur la chimiothérapie du lymphome hodgkinien.

Radiothérapie

En radiothérapie, on a recours à des rayons ou à des particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. On l’administre parfois après une chimiothérapie pour traiter le LH. Il arrive qu’on l’emploie seule comme traitement principal du LH précoce si les cellules du lymphome se trouvent uniquement dans la région du corps où le cancer a pris naissance (maladie localisée).

Apprenez-en davantage sur la radiothérapie du lymphome hodgkinien.

Greffe de cellules souches

On peut effectuer une greffe de cellules souches pour traiter un LH réfractaire (qui ne répond plus au traitement) ou qui rechute (réapparaît après le traitement).

Lors d’une greffe de cellules souches, on administre une chimiothérapie à forte dose pour détruire toutes les cellules dans la moelle osseuse. On donne ensuite des cellules souches saines pour remplacer celles qui ont été détruites dans la moelle osseuse.

Apprenez-en davantage sur la greffe de cellules souches pour le lymphome hodgkinien.

Traitement ciblé

On peut administrer des médicaments ciblés ainsi qu’une chimiothérapie standard pour traiter certains types de LH ou un LH qui rechute ou qui ne répond plus à d’autres traitements. Le traitement ciblé a recours à des médicaments pour cibler des molécules spécifiques, comme des protéines, présentes à la surface ou à l’intérieur des cellules cancéreuses dans le but d’interrompre la croissance et la propagation du cancer tout en limitant les dommages aux cellules normales.

Apprenez-en davantage sur le traitement ciblé du lymphome hodgkinien.

Immunothérapie

L’immunothérapie est un type de traitement ciblé qui aide à renforcer ou à rétablir la capacité du système immunitaire de trouver et de détruire les cellules cancéreuses. On peut l’associer à une chimiothérapie standard pour traiter un LH qui rechute ou qui ne répond plus à d’autres traitements.

Apprenez-en davantage sur l’immunothérapie du lymphome hodgkinien.

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer

Vous pourriez envisager des soins qui visent à vous faire sentir mieux sans traiter le cancer même, peut-être parce que les traitements du cancer n’agissent plus, qu’il n’est plus probable qu’ils améliorent votre état ou que leurs effets secondaires sont difficiles à tolérer. D’autres raisons peuvent expliquer pourquoi vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer.

Discutez avec les membres de votre équipe de soins. Ils peuvent vous aider à choisir les soins et le traitement du cancer avancé.

Suivi

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Vous devrez avoir régulièrement des visites de suivi, en particulier au cours des 5 premières années qui suivent le traitement. Ces visites permettent à l’équipe de soins de surveiller vos progrès et de savoir comment vous vous rétablissez du traitement.

Essais cliniques

Demandez à votre médecin s’il y a des essais cliniques en cours au Canada pour les personnes atteintes d’un LH. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Questions à poser sur le traitement

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le traitement à votre équipe de soins.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.