Maladie trophoblastique gestationnelle

Vous êtes ici:

Stades de la maladie trophoblastique gestationnelle

La stadification décrit ou classe un cancer en fonction de la quantité de cancer présente dans le corps et de son emplacement lors du diagnostic initial. C’est ce qu’on appelle souvent l’étendue du cancer. On se sert de l’information révélée par les examens pour savoir quelle est la taille de la tumeur, quelles parties de l’organe sont atteintes par le cancer, si le cancer s’est propagé à partir de son lieu d’origine et où il s’est propagé. Votre équipe de soins a recours au stade pour planifier votre traitement et prévoir l’issue (votre pronostic).

Le système de stadification le plus fréquemment employé pour la maladie trophoblastique gestationnelle (MTG) est la classification de la Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique (FIGO). Dans le cas de la MTG, il y a 4 stades. Pour les stades 1 à 4, on utilise souvent les chiffres romains I, II, III et IV, mais, dans le but de rendre le texte plus clair, nous emploierons les chiffres arabes 1, 2, 3 et 4. En général, plus le numéro du stade est élevé, plus le cancer s’est propagé. Parlez à votre médecin si vous vous posez des questions sur la stadification.

Le système de stadification de la MTG ne s’applique pas aux môles hydatiformes, car celles-ci ne sont habituellement pas cancéreuses. Si une môle hydatiforme devient cancéreuse (môle invasive), on lui attribuera alors un stade.

Apprenez-en davantage sur la stadification du cancer.

Stade 1

La tumeur se trouve uniquement dans l’utérus.

Stade 2

La tumeur s’est propagée à l’extérieur de l’utérus, mais seulement à des organes reproducteurs, comme un ovaire, une trompe de Fallope ou le vagin, ou à des structures voisines, comme des ligaments.

Stade 3

La tumeur s’est propagée aux poumons et peut aussi s’être propagée à des organes reproducteurs.

Stade 4

Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps (métastases à distance), comme l’encéphale (communément appelé cerveau) ou le foie.

MTG récidivante ou persistante

La récidive de la MTG signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. S’il réapparaît dans des tissus ou des ganglions lymphatiques situés près de l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive régionale. Il peut aussi réapparaître dans une autre partie du corps : on parle alors de récidive ou de métastase à distance.

La MTG persistante signifie qu’une môle hydatiforme présente dans la couche superficielle de l’utérus a envahi la couche musculaire se trouvant sous celle-ci ou s’est propagée à d’autres organes.

Score pronostique

La FIGO utilise également le système de cotation pronostique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui s’appuie sur plusieurs facteurs de risque. Ce système attribue un score de 0, 1, 2 ou 4 à chaque facteur de risque. Il aide à prévoir l’issue de la maladie et à déterminer le type de traitement qui sera administré.

Facteur de risqueScore

0

1

2

4

Âge

Moins de 40 ans

40 ans et plus

Type de grossesse

Môle hydatiforme

Avortement spontané (fausse couche) ou volontaire (interruption volontaire de grossesse)

Grossesse à terme

Nombre de mois depuis la dernière grossesse

Moins de 4

De 4 à 6

De 7 à 12

Plus de 12

Taux de HCG avant le traitement (UI/mL)

Inférieur à 1 000

De 1 000 à 9 999

De 10 000 à 100 000

Supérieur à 100 000

Taille de la plus grosse tumeur, y compris la tumeur d’origine dans l’utérus

Moins de 3 cm de diamètre

Au moins 3 cm, mais moins de 5 cm

5 cm ou plus

Emplacement où la maladie s’est propagée (métastases)

Poumon

Rate, rein

Tube digestif (estomac, intestin)

Cerveau, foie

Nombre de métastases

0

De 1 à 4

De 5 à 8

Plus de 8

Chimiothérapie antérieure inefficace

Aucune

Aucune

Un seul médicament

Deux médicaments ou plus

On additionne tous les scores pour obtenir un score pronostique global. Ce calcul permet de classer la MTG selon qu’elle est de risque faible ou de risque élevé.

Un score pronostique de 1 à 6 correspond à une MTG de risque faible.

Un score pronostique de 7 ou plus correspond à une MTG de risque élevé.

On note généralement le groupe pronostique en indiquant la somme de tous les scores de risque après le stade de la FIGO et en la séparant par un deux-points.

On emploie aussi la lettre A pour signaler une MTG de risque faible et la lettre B pour signaler une MTG de risque élevé, sans mentionner le score de risque comme tel. Par exemple, selon cette notation, le stade 2A correspond à une maladie à risque faible de stade 2.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Rebecca and James Hamm Nous trouvions très important que la collecte se fasse en l’honneur de mon oncle, car c’était un formidable moyen pour nous de lui manifester notre solidarité.

Lisez l’histoire de James et Rebecca

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus