Cancer du col de l’utérus

Vous êtes ici:

Traitements du cancer du col de l'utérus de stade 1

En présence d’un cancer du col de l'utérus de stade 1, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Chirurgie

La chirurgie est l’un des traitements principaux du cancer du col de l'utérus de stade 1. Le type de chirurgie qu’on vous proposera dépend de nombreux facteurs dont votre âge, le stade de la maladie et si vous souhaitez tomber enceinte.

Biopsie conique

On peut proposer la biopsie conique aux femmes atteintes d’un cancer du col de l’utérus de stade 1A1 qui veulent avoir la possibilité de tomber enceinte. Lors de la biopsie conique, on enlève un morceau de tissu en forme de cône dans le col de l'utérus.

Après une biopsie conique, on envoie au laboratoire le tissu enlevé afin qu’il soit examiné au microscope. S’il n’y a pas de cellules cancéreuses dans les bords du tissu, il est possible que vous n’ayez pas besoin d’un autre traitement. S’il y a des cellules cancéreuses dans les bords du tissu, dans les vaisseaux sanguins ou les vaisseaux lymphatiques du tissu, ou bien si le cancer est trop volumineux, vous aurez probablement besoin d’un autre traitement.

Apprenez-en davantage sur la biopsie conique.

Trachélectomie élargie

Lors de la trachélectomie élargie, on enlève le col de l'utérus, la partie supérieure du vagin, certaines structures et des tissus entourant le col et les ganglions lymphatiques du bassin. On peut vous la proposer pour un cancer du col de l’utérus de stade 1A2 ou de stade 1B1 qui est de petite taille (moins de 2 cm) si vous souhaitez tomber enceinte après le traitement.

Apprenez-en davantage sur la trachélectomie élargie.

Hystérectomie

Lors de l’hystérectomie, on enlève l’utérus et son col. L’hystérectomie totale est le traitement le plus fréquent des femmes atteintes d’un cancer du col de l’utérus de stade 1 qui ne souhaitent pas tomber enceintes un jour.

Voici des types d’hystérectomie proposés comme traitement du cancer du col de l’utérus de stade 1 :

  • hystérectomie totale avec ou sans ablation des ganglions lymphatiques du bassin pour un cancer du col de l’utérus de stade 1A1
  • hystérectomie radicale modifiée avec ablation des ganglions lymphatiques du bassin pour un cancer du col de l’utérus de stade 1A2
  • hystérectomie radicale avec ablation des ganglions lymphatiques du bassin et possiblement de ganglions para-aortiques pour un cancer du col de l’utérus de stade 1B1
  • hystérectomie radicale avec ablation des ganglions lymphatiques du bassin et de ganglions para-aortiques pour un cancer du col de l’utérus de stade 1B2

Apprenez-en davantage sur l’hystérectomie.

Ablation des ganglions lymphatiques

Il est possible qu’on enlève les ganglions du bassin et de la partie arrière de l’abdomen (ganglions para-aortiques) lors de la chirurgie du cancer du col de l’utérus de stade 1.

Le curage ganglionnaire est une chirurgie pratiquée pour enlever des ganglions lymphatiques. Il est possible qu’on enlève les ganglions du bassin et de la partie arrière de l’abdomen lors de la chirurgie du cancer du col de l’utérus de stade 1 afin de savoir si la maladie s’y est propagée. Le curage ganglionnaire pelvien est l’ablation des ganglions lymphatiques du bassin.

Apprenez-en davantage sur le curage ganglionnaire.

La biopsie du ganglion sentinelle (BGS) est l’ablation du ganglion sentinelle qui permettra de savoir s’il est cancéreux. Le ganglion sentinelle est le premier ganglion lymphatique d’une chaîne ou d’un amas ganglionnaire auquel les cellules cancéreuses sont les plus susceptibles de se propager en premier à partir du cancer d’origine. On peut faire une BGS pour essayer d’éviter de pratiquer un curage ganglionnaire pelvien complet, lors duquel on enlève plus de ganglions lymphatiques du bassin.

Apprenez-en davantage sur la biopsie du ganglion sentinelle.

Radiothérapie

On peut vous proposer une radiothérapie comme traitement du cancer du col de l’utérus de stade 1. On l’administre comme traitement principal si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas avoir de chirurgie. On a aussi recours à la radiothérapie après la chirurgie s’il y a des cellules cancéreuses à l’intérieur des bords du tissu enlevé ou tout près, dans les vaisseaux sanguins ou lymphatiques du tissu enlevé ou dans des ganglions lymphatiques.

On peut administrer seulement une radiothérapie externe ou l’associer à une curiethérapie intracavitaire (type de radiothérapie interne) pour traiter un cancer du col de l’utérus de stade 1. On administre habituellement la radiothérapie 5 jours par semaine pendant 6 à 7 semaines. La curiethérapie peut être administrée après la radiothérapie externe.

Chimioradiothérapie

On peut vous proposer une chimioradiothérapie comme traitement du cancer du col de l’utérus de stade 1B1. Elle sert souvent de traitement principal du cancer du col de l’utérus de stade 1B2 ou plus. On y a recours si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas avoir de chirurgie. On l’administre aussi après la chirurgie s’il y a des cellules cancéreuses à l’intérieur des bords du tissu enlevé ou tout près, dans les vaisseaux sanguins ou lymphatiques du tissu enlevé ou dans des ganglions lymphatiques.

Ce traitement associe la chimiothérapie à la radiothérapie externe. On administre la chimiothérapie et la radiothérapie pendant la même période afin de rendre la radiothérapie plus efficace.

On a recours au cisplatine ou au cisplatine associé au 5-fluorouracil (Adrucil, 5-FU) pour la chimiothérapie. Si on administre seulement du cisplatine, on le fait habituellement une fois par semaine en cours de radiothérapie externe. Si on administre du cisplatine et du 5-FU, on le fait habituellement aux 4 semaines en cours de radiothérapie.

Essais cliniques

Demandez à votre médecin s’il y a des essais cliniques en cours au Canada pour les femmes atteintes du cancer du col de l’utérus. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Maru Barrera Aider les survivants d’un cancer infantile à cultiver l’amitié

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus