Cancer primitif
inconnu

Vous êtes ici:

Traitements des tumeurs indifférenciées

On peut avoir recours aux options de traitement suivantes dans le cas de tumeurs indifférenciées. Votre équipe de soins vous proposera des traitements en fonction de vos besoins et discutera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement.

Quand votre équipe de soins décide quels traitements vous proposer pour le carcinome indifférencié de siège primitif inconnu, elle prend les éléments suivants en considération :

  • le nombre et l’emplacement des différents sites où le cancer est détecté
  • le pronostic
  • l’indice fonctionnel
  • le siège primitif (l’emplacement où le cancer pourrait avoir pris naissance)
  • votre état de santé global
  • votre âge
  • vos préférences en matière de traitement

Si vous êtes atteint d’une tumeur indifférenciée et que les médecins n’arrivent pas à déterminer le siège primitif, votre équipe de soins vous proposera le type de chimiothérapie qui, selon elle, sera le plus efficace dans votre cas. C’est ce qu’on appelle la chimiothérapie empirique. Elle consiste habituellement en 2 médicaments ou plus. La plupart des associations médicamenteuses comprennent au moins l’un des agents suivants :

  • un médicament à base de platine, c’est-à-dire du cisplatine (Platinol AQ) ou du carboplatine (Paraplatin, Paraplatin AQ)
  • un taxane, c’est-à-dire du paclitaxel (Taxol) ou du docétaxel (Taxotere)

L’association la plus courante est le carboplatine et le paclitaxel. En effet, le carboplatine cause moins d’effets secondaires que le cisplatine.

Des recherches sont toujours en cours afin de déterminer quelles associations d’agents chimiothérapeutiques sont les plus efficaces pour traiter le carcinome indifférencié de siège primitif inconnu.

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer

Vous pourriez envisager des soins qui visent à vous faire sentir mieux plutôt qu’à traiter le cancer lui-même, peut-être parce que les traitements du cancer n’agissent plus, qu’il n’est plus probable qu’ils améliorent votre état ou que leurs effets secondaires sont difficiles à tolérer. D’autres raisons peuvent expliquer pourquoi vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer.

Discutez avec les membres de votre équipe de soins. Ils peuvent vous aider à choisir les soins et le traitement du cancer avancé.

Essais cliniques

On peut vous demander si vous voulez participer à un essai clinique sur le cancer primitif inconnu (CPI). Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

indice fonctionnel

Mesure de la capacité d’une personne à effectuer des tâches courantes ainsi que ses activités quotidiennes.

Des exemples d’échelles utilisées pour évaluer l’indice fonctionnel incluent celle du Eastern Cooperative Oncology Group (ECOG), celle de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’échelle de l’indice fonctionnel de Karnofsky.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Robert Day Une nouvelle stratégie thérapeutique pour le cancer de la prostate

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus