Cancer des os

Vous êtes ici:

Soins de soutien pour le cancer des os

Les soins de soutien permettent aux gens de surmonter les obstacles physiques, pratiques, émotifs et spirituels engendrés par le cancer des os. C'est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cette maladie. De nombreux programmes et services permettent de répondre aux besoins et d'améliorer la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches, en particulier une fois que le traitement est terminé.

Se rétablir du cancer des os et s’adapter à sa vie après le traitement diffèrent pour chacun, selon l’emplacement du cancer dans le corps, le stade du cancer, les organes et tissus enlevés lors de la chirurgie et bien d'autres facteurs. La fin du traitement d'un cancer peut engendrer des émotions partagées. Même si le traitement est terminé, il pourrait y avoir d'autres questions à régler, comme l'adaptation aux effets secondaires à long terme. Une personne qui a été traitée pour un cancer des os peut se préoccuper des aspects suivants.

Réadaptation après une chirurgie du cancer des os

La réadaptation est une composante importante de la guérison après une chirurgie du cancer des os. Le type de réadaptation que vous suivrez dépend de l’opération pratiquée, soit une chirurgie de conservation d’un membre ou une amputation.

Apprenez-en davantage sur la réadaptation après une chirurgie du cancer des os.

Estime de soi et image corporelle

L’estime de soi, c’est ce qu’on ressent face à nous-même. L’image corporelle, c’est la façon dont on perçoit notre propre corps. Le cancer des os et ses traitements peuvent affecter l’estime de soi et l’image corporelle d’une personne. C’est souvent parce que les traitements du cancer des os peuvent engendrer des changements corporels permanents tels que ceux-ci :

  • perte d’un membre
  • changements de la capacité à bouger ou à soulever des choses
  • port d’un membre artificiel (prothèse)

Pour de nombreuses personnes, l’image corporelle et la perception du regard des autres sont étroitement liées à l’estime de soi et peuvent être source de préoccupations réelles et d’une importante détresse. Elles peuvent avoir peur de sortir ou craindre d’être rejetées par les autres ou être en colère ou bouleversées, même si les effets du traitement ne sont pas nécessairement visibles.

Apprenez-en davantage sur la façon de faire face aux problèmes d’estime de soi et d’image corporelle.

Sexualité

Le cancer des os et son traitement peuvent affecter votre façon de voir la sexualité et d’avoir des relations sexuelles. Ils peuvent aussi affecter vos partenaires sexuels et vos relations.

Les changements qui affectent l’apparence et le fonctionnement de votre corps peuvent faire en sorte que vous vous sentez moins attirant. Le port d’une prothèse risque de modifier votre intimité avec votre partenaire.

Vous pouvez faire beaucoup de choses pour avoir une vie sexuelle saine pendant et après le traitement du cancer des os. La plupart des personnes apprécient encore la sexualité et l’intimité après le traitement d’un cancer, même si elles doivent faire des changements.

Apprenez-en davantage sur la sexualité et le cancer.

Douleur fantôme

La douleur fantôme peut apparaître une fois que le bras ou la jambe d’une personne a été amputé. La douleur fantôme est la sensation que le membre amputé est encore présent. Elle se manifeste parce que les nerfs qui ont été coupés et endommagés lors de la chirurgie envoient des sensations anormales de la région où le membre a été amputé, soit le moignon. Les symptômes de la douleur fantôme peuvent comprendre ceux-ci :

  • douleur
  • sensation de brûlure
  • sensations pulsatiles
  • démangeaisons
  • crampes

La douleur fantôme se manifeste habituellement de 1 à 4 semaines après la chirurgie. Elle s’atténue généralement au cours de la première année, mais dans certains cas, cette douleur peut devenir un problème à long terme.

Si vous éprouvez une douleur fantôme, votre équipe de soins élaborera un plan de traitement juste pour vous. Il se basera sur vos besoins en matière de santé et les autres traitements que vous avez reçus. Un spécialiste de la douleur pourrait être en mesure de vous aider à traiter les problèmes causés par la douleur fantôme à long terme.

Les options de traitement de la douleur fantôme peuvent comprendre celles-ci :

  • des médicaments pour soulager la douleur ou détendre les muscles
  • des traitements non médicamenteux, comme les massages ou l’application de chaleur sur le moignon; puisque la douleur fantôme risque d’être intensifiée par le stress, votre équipe de soins peut vous recommander des méthodes de relaxation pour vous aider à faire face à la douleur
  • une chirurgie pour enlever la partie du membre au-dessus du moignon si la douleur fantôme dure longtemps et si d’autres traitements ne sont pas efficaces

Lymphœdème

Le lymphœdème est l’enflure qui se produit quand la lymphe ne peut pas circuler normalement et qu’elle s’accumule dans les tissus mous du membre. Il peut apparaître après une radiothérapie administrée pour traiter un cancer des os, si la radiation a endommagé les ganglions lymphatiques de cette région. À la suite de ce traitement, le lymphœdème se manifeste plus souvent dans la jambe ou le bassin que dans le bras.

Les symptômes du lymphœdème comprennent ceux-ci :

  • enflure de la jambe ou du moignon
  • sensation de plénitude, de lourdeur ou de douleur continue dans le membre
  • peau sur laquelle l’empreinte du doigt ne reste pas
  • prothèse qui n’est plus adaptée au moignon

Si on ne traite pas le lymphœdème, cela peut endommager les tissus de la région et accroître le risque d’infection.

Une fois que le diagnostic de lymphœdème a été posé, votre équipe de soins vous indiquera comment le traiter en réduisant l'enflure le plus possible afin d’empêcher la lymphe de s'accumuler davantage. On peut y parvenir de plusieurs façons :

  • soulever le bras ou la jambe
  • porter un bas ou une manche de compression ou envelopper le moignon
  • recevoir des massages ou suivre une physiothérapie

Apprenez-en davantage sur le lymphœdème.

Questions à poser sur les soins de soutien

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur les soins de soutien à votre équipe de soins.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Dr Lillian Sung Améliorer les soins de soutien pour les enfants atteints de cancer

Plus de details

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus