Cancer de la glande surrénale

Vous êtes ici:

Trouver le cancer de la glande surrénale à ses débuts

Détecter et traiter un cancer de la glande surrénale à un stade précoce accroît les chances de réussite du traitement. Passez régulièrement un examen de santé et voyez votre médecin si vous éprouvez des symptômes ou si votre santé vous inquiète.

Vous risquez davantage d’être atteint d'un cancer de la glande surrénale si vous avez des antécédents familiaux de la maladie ou l’un des troubles héréditaires suivants :

  • néoplasie endocrinienne multiple de type 1 (NEM 1)
  • néoplasie endocrinienne multiple de type 2 (NEM 2)
  • maladie de von Hippel-Lindau (VHL)
  • neurofibromatose de type 1 (aussi appelée maladie de von Recklinghausen)
  • syndrome de Li-Fraumeni
  • syndrome de Beckwith-Wiedemann
  • complexe de Carney
  • polypose adénomateuse familiale (PAF)

Vous pourriez avoir besoin d’un plan personnalisé de dépistage si votre risque d’être atteint d’un cancer de la glande surrénale est plus élevé que la moyenne. Discutez avec votre médecin ou un conseiller génétique. Ils pourraient vous recommander des examens susceptibles d’aider à détecter le cancer de la glande surrénale à ses débuts.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Je suis reconnaissante de la chance que nous avons eue, et je veux que toutes les familles aient la même. C’est pour cette raison que la Société canadienne du cancer figure dans mon testament.

Plus de details

D’immenses progrès ont été accomplis

Icône – flèche

Pour certains cancers, comme ceux de la thyroïde et du testicule, les taux de survie dépassent 90 pour cent. Pour d’autres cancers, comme ceux du pancréas, du cerveau et de l’œsophage, les taux de survie demeurent très bas.

Apprenez-en plus