Vous êtes ici:
A-|A|A+

Être mis en lien avec des survivants peut être d’une grande aide aux personnes atteintes de cancer

Les mots « vous avez le cancer » peuvent vous donner l’impression que votre monde en entier s’écroule. Kathy, infirmière en oncologie depuis plus de 15 ans, a passé sa carrière à s’occuper de patients qui en étaient à différentes étapes de leur expérience de cancer. Elle n’avait jamais imaginé qu’elle entendrait elle-même un jour ces quatre mots et qu’elle aurait à faire face à son propre diagnostic.

« J’étais constamment entourée de personnes atteintes de cancer, confie Kathy, mais, quand j’ai appris que j’avais un cancer du sein, cela a été tout un choc. La première chose dont je me souviens, c’est d’avoir été paralysée. »

Une femme assise dans une chaise

Même si elle éprouvait de la crainte et de l’incertitude face à ce qui l’attendait, Kathy était déterminée à rester optimiste. Malgré la présence et les encouragements continuels de ses proches, Kathy éprouvait le besoin de parler à quelqu’un qui pourrait comprendre ce qu’elle vivait. C’est alors qu’elle a fait appel au programme de soutien par jumelage de la Société canadienne du cancer.

Parler à quelqu’un qui est passé par là

Le programme de soutien par jumelage est un service gratuit et confidentiel mettant des Canadiens en relation avec des bénévoles formés ayant eux-mêmes été atteints de cancer ou ayant pris soin d’une personne qui en était atteinte. Nos bénévoles ont traversé un large éventail d’expériences de cancer et, comme ils sont aussi passés par là, ils peuvent partager leur vécu, leurs connaissances et des idées pour faire face à la maladie. Ils peuvent fournir un point de vue unique et éclairé que les amis ou les membres de la famille ne sont pas toujours en mesure d’offrir.

« Après avoir été jumelée avec une bénévole, explique Kathy, j’ai véritablement pu partager mes émotions et mes préoccupations avec des femmes qui avaient ressenti des choses similaires lors de leur expérience du cancer. Sans ce soutien, je n’aurais pas été capable de passer aussi rapidement à autre chose après mon diagnostic et mon traitement. Il est important de pouvoir parler de ses peur et de ses inquiétudes avec quelqu’un qui comprend réellement ce qu’on vit. »

Être là pour soutenir les autres

Kathy participait au programme de jumelage depuis six mois quand elle a décidé de donner à son tour et de soutenir d’autres personnes en devenant bénévole. Kathy vit aujourd’hui sans cancer depuis plus de 12 ans. Elle est une bénévole formée qui offre du soutien individuel aux personnes atteintes de cancer du sein avec qui elle est jumelée.

« J’apporte aux personnes avec qui je parle le même type d’aide que j’ai reçu par le passé, affirme Kathy. C’est gratifiant de savoir que j’ai contribué à améliorer l’expérience de quelqu’un. »

Une femme parle au téléphone en prenant des notes

Nos services de soutien comme le programme de soutien par jumelage ont aidé Kathy et d’autres personnes comme elle à se sentir moins anxieuses, plus optimistes et davantage en mesure de faire face à leur situation. Devenez bénévole et partagez votre expérience du cancer avec d’autres ou inscrivez-vous maintenant pour parler à quelqu’un qui est passé par là.

Inscrivez-vous maintenant

A-|A|A+

Histoires

David Rex Lorsque j’ai reçu mon diagnostic de cancer, une foule de questions me sont venues à l’esprit.

Lisez l’histoire de David

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus