Vous êtes ici:
A-|A|A+

Dr William Foulkes

Prix O. Harold Warwick corécipiendaire en 2013

Dr William FoulkesLe Dr William Foulkes est un chercheur chevronné, reconnu internationalement pour son apport à la compréhension de la génétique du cancer, en particulier grâce à ses travaux sur les cancers héréditaires du sein et de l’ovaire.

Il a été l’un des premiers à démontrer que la plupart des tumeurs liées au gène BRCA1 ont des récepteurs négatifs à l’œstrogène, et le premier à publier un article sur l’incidence des mutations du gène BRCA1 quant à l’évolution du cancer du sein. Au début des années 2000, le Dr Foulkes a publié deux articles décrivant en détail les caractéristiques cliniques et pathologiques des cancers du sein liés à BRCA1. Ces articles sont devenus des documents de référence sur la question et ont été cités à plus de 600 reprises. Les travaux du Dr Foulkes, associant les mutations du gène BRCA1 à un phénotype basal, sont considérés comme fondamentaux sur le plan scientifique.

Plus récemment, le Dr Foulkes a fait plusieurs découvertes dignes de mention. Il a notamment identifié la première mutation – dans un gène appelé DICER1 – permettant d’associer le goitre multinodulaire (multiples grosseurs sur la thyroïde) à un type rare de cancer de l’ovaire. Le Dr Foulkes est un chef de file mondial dans la recherche et la description du syndrome issu d’une telle mutation. Ce chercheur des plus prolifiques a aussi identifié des mutations génétiques dans un gène de susceptibilité au cancer du sein appelé PALB2, de même que des mutations à l’origine d’une susceptibilité héréditaire aux cancers de l’estomac, de l’intestin et de l’utérus. Ces découvertes présentent un intérêt bien particulier pour les populations du Québec. De plus, il y a peu de temps, le Dr Foulkes a dirigé une équipe internationale qui a identifié une forme peu courante de cancer de l’ovaire, connue sous le nom de carcinome à petites cellules de l’ovaire.

Le Dr Foulkes est l’auteur de près de 400 publications. De ce nombre, 40 sont des commentaires ou des articles sur invitation de la part des plus prestigieuses revues médicales au monde. Plusieurs de ces publications sont considérées comme des analyses de référence, ce qui témoigne de l’estime dont ce chercheur jouit dans le milieu scientifique.

Le Dr Foulkes est professeur aux départements de médecine, de génétique humaine et d’oncologie de l’Université McGill; il dirige également le programme de génétique de McGill.

En plus de mener une carrière scientifique bien remplie, le Dr Foulkes cherche activement à transposer le fruit de ses recherches en milieu clinique et, inversement, son expérience clinique dans ses travaux scientifiques. Il a par exemple contribué au développement de plaques de test afin de rendre accessible le dépistage génétique du cancer du sein et du côlon aux Québécoises présentant un risque accru. En 2005, il a mis sur pied un symposium international sur le cancer héréditaire du sein et de l’ovaire, incluant une journée consacrée aux besoins des femmes porteuses de mutations génétiques et de leurs familles (en présence de patientes, de conseillers en génétique, de médecins et de chercheurs). Boursier Komen en 2010, le Dr Foulkes s’est également distingué en étant l’un des deux Canadiens choisis pour faire partie du comité consultatif scientifique de l’organisme Susan G. Komen.

A-|A|A+

Histoires

Le Dr Stuart Peacock, chercheur, Canadian Centre for Applied Research in Cancer Control Une étude menée au Canadian Centre for Applied Research in Cancer Control a donné lieu à une nouvelle norme d’analyse pour la leucémie.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus