Vous êtes ici:
A-|A|A+

Conseil d’administration

Pour maintenir nos coûts administratifs et nos charges d’exploitation à de bas niveaux et pour veiller à ce que l’argent des donateurs soit utilisé efficacement et à ce qu’il ait le plus d’impact possible, la SCC fonctionne selon un modèle national. Notre équipe et notre personnel de direction de partout au pays sont tenus de rendre des comptes à un conseil d’administration bénévole national. Ce conseil est responsable notamment de la gouvernance de la SCC, de son leadership, de la responsabilité à l’égard du public, ainsi que de l’établissement des priorités nationales; il joue également le rôle d’administrateur de l’organisation au nom des Canadiens.

Nous avons aussi des bureaux régionaux qui représentent la Colombie-Britannique et le Yukon, les Prairies et les Territoires du Nord-Ouest, l’Ontario, le Québec et les Maritimes. Chaque bureau régional est dirigé par un directeur général, qui doit rendre des comptes à un conseil consultatif régional.

  • Conseil d’administration

    Toronto, ON

    Robert Lawrie (président)
    Toronto, ON

    Shachi Kurl
    Vancouver, BC

    Rob Assimakopoulos
    Toronto, ON

    Rex Lee
    Toronto, ON
    Dr Robert Bell
    Toronto, ON
    Bretta Maloff
    Calgary, AB

    John Boynton
    Toronto, ON

    Christine McCourt-Reid
    Edmonton, AB

    Philippe Couillard
    Saint-Félicien, QC

    Nancy McKay
    Fredericton, NB
    Dr Chen Fong
    Calgary, AB
    Susan McPeak
    Verdun, QC
    Chan Hon Goh
    West Vancouver, BC 
    James Moore
    Port Moody, BC
    Diane Gosselin
    Laval, QC
    Hilary Pearson
    Westmount, QC
    Dr David Huntsman
    Vancouver, BC
    Valerie Steele
    Toronto, ON
    Yolande James
    Beaconsfield, QC
    Christopher Wein
    Toronto, ON
    David Woollcombe
    Toronto, ON
     
  • Message du président du conseil d’administration
    Robert Lawrie

    L’an dernier, la Société canadienne du cancer a une fois de plus amélioré son efficacité dans la gestion de ses finances. Ainsi, nous serons en mesure d’annoncer un surplus pour la troisième année de suite, cela tout en maintenant nos niveaux d’investissement dans la recherche (de l’ordre de 40 M$ par année) et d’autres activités soutenant notre mission : la prévention, les maisons d’hébergement, le transport vers les centres de traitement, les prêts pour l’achat de prothèses et de prothèses capillaires, les services de soutien et les représentations pour défendre l’intérêt public auprès des gouvernements. Au Canada, près de 1 personne sur 2 recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie. Nous savons aujourd’hui que 40 % des cas de cancers peuvent être évités, alors nous mettons en œuvre une nouvelle initiative qui permettra d’investir dans la recherche en vue de mieux informer les Canadiens comment adopter des modes de vie plus sains, initiative pour laquelle nous demanderons la participation des gouvernements. Pour les personnes qui recevront un diagnostic de cancer, la Société continuera d’apporter à celles-ci tout le soutien dont elles ont besoin pour que leur expérience de la maladie soit moins difficile.

    Nous avons également achevé la mise en œuvre de deux nouvelles initiatives stratégiques :

    • notre fusion avec Cancer de la prostate Canada, qui poursuit notre engagement à consolider le secteur afin de réduire les dépenses et de pouvoir consacrer davantage de fonds provenant des donateurs à nos activités de mission, et à nous rapprocher ainsi de notre but, celui de créer un monde où aucun Canadien n’aura à craindre le cancer;
    • en collaboration avec la Rotman School of Management de l’Université de Toronto et la Sauder School of Business de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), nous nous sommes engagés à lancer l’initiative CDL Cancer au nouveau Centre national de soutien et de prévention du cancer, qui ouvrira prochainement à Vancouver. Il s’agira de la toute première association de type incubateur-accélérateur permettant de favoriser une convergence entre la recherche scientifique à un stade précoce et les entreprises technologiques en démarrage dans le domaine de la prévention du cancer et des services de soutien, tout en accélérant leur commercialisation au Canada et à l’étranger.

    Au nom de tous les membres du conseil d’administration, j’aimerais dire merci à notre nouvelle chef de la direction, Andrea Seale, à tous nos employés, à nos donateurs et à nos bénévoles – notre travail serait tout simplement impossible sans votre soutien – et à tous les chercheurs et professionnels des soins cliniques, car vous êtes en première ligne pour nous rendre plus forts grâce à vos découvertes et nous apporter du réconfort grâce à vos soins empreints de compassion. Nos avancées ne seraient pas possibles sans vos efforts. Ensemble, nous pouvons agir contre le cancer.

    Robert Lawrie

A-|A|A+

Histoires

Paulette Hicks Un geste de bonté gratuit posé durant l’une des périodes les plus difficiles dans la vie d’une personne peut avoir beaucoup d’effet.

Plus de details

Quel est le risque à vie d’avoir le cancer?

Icône - 1 sur 2

Selon le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer, environ la moitié des Canadiens pourraient recevoir un diagnostic de cancer au cours de leur vie.

Apprenez-en plus