A A A

Sauver des vies par la recherche

22 juin 2020

L’année dernière, vous avez aidé à financer 11,5 millions de dollars dans la recherche sur le cancer du sein, ce qui nous a permis d’accorder 80 subventions de recherche et prix aux chercheurs les plus éminents au Canada.



L’immunothérapie est un type de traitement incroyablement prometteur qui aide le système immunitaire à surmonter plusieurs types de cancer, mais elle n’a pas montré la même efficacité avec la plupart des types de cancer du sein.

La chercheuse Pamela Ohashi, Ph. D., mène une recherche pour mieux en comprendre la raison. Si elle découvre pourquoi l’attaque du système immunitaire contre les cellules cancéreuses est neutralisée dans le cas du cancer du sein, ces connaissances permettraient de trouver des manières de surmonter ces obstacles pour améliorer le traitement et ultimement, sauver des vies.


Jusqu’à 75 % des femmes qui subissent de la chimiothérapie pour traiter un cancer du sein rapportent des troubles d’attention, de la mémoire ou de discernement, communément appelés « chimio-cerveau ».

Kristin Campbell, Ph. D., (à gauche) et Jennifer Brunet, Ph. D., dirigent une recherche pour déterminer si les exercices aérobiques sont efficaces pour réduire les symptômes de la chimio-cerveau chez les femmes atteintes de cancer du sein. Cette stratégie prometteuse pourrait améliorer la qualité de vie de nombreuses femmes de manière simple et peu coûteuse.