Intégrité concernant la recherche et le domaine scientifique

La Société canadienne du cancer est la principale source de financement caritative de la recherche sur le cancer dans les établissements universitaires du Canada. La Société canadienne du cancer collabore avec les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et d'autres organismes dans le domaine de la santé pour poursuivre sa mission " d'entreprendre et de soutenir la recherche et les programmes connexes sur le cancer au Canada qui mèneront à une baisse de l'incidence, de la morbidité et de la mortalité associées au cancer ". Les politiques énoncées ci-dessous, qui ont été élaborées avec l'aide des IRSC et en vertu des pourparlers récents, ont été approuvées par le Conseil d'administration de la Société canadienne du cancer.

La Société canadienne du cancer vise à assurer les critères d'intégrité les plus rigoureux dans le domaine scientifique. En conséquence, il s'est efforcé de définir l'intégrité d'une façon conforme à la promotion de normes supérieures dans le domaine de la recherche et de la formation. Les principaux problèmes en ce qui concerne le manque d'éthique scientifique sont l'invention ou la falsification de données et le plagiat, mais la Société canadienne du cancer considère toute action non conforme à l'intégrité comme étant un manquement à l'éthique.

Le concept d'intégrité englobe les principes énumérés ci-dessous; mais il faut comprendre que la recherche peut entraîner des erreurs honnêtes, des données contradictoires ou des divergences valables en ce qui concerne les concepts expérimentaux et l'interprétation ou le jugement d'information.

Les scientifiques doivent :

  • reconnaître la contribution d'un collaborateur ou d'un étudiant; utiliser les travaux non publiés d'autres chercheurs et scientifiques qu'avec leur autorisation et indiquer leurs noms dans la publication; utiliser tout matériel provenant des archives conformément aux règles régissant l'établissement d'où elles proviennent
  • ne pas employer de nouvelles données ou informations obtenues par l'accès à des manuscrits confidentiels ou à des demandes de fonds de recherche ou de formation qui auraient été vues dans le cadre de procédés tels que l'évaluation par les pairs, sauf avec l'autorisation de l'auteur
  • agir avec rigueur et intégrité lors de l'obtention, de l'utilisation ou de l'analyse de données et de la publication des résultats
  • veiller à ce que la paternité d'un ouvrage publié mentionne tous ceux qui ont contribué matériellement ou partagé la responsabilité du contenu de la publication, et qu'elle ne vaille que pour ces personnes; et
  • informer les universités, les revues, les commanditaires et les organismes subventionnaires de tout conflit d'intérêt matériel, financier ou autre, pouvant influer sur leur décision de demander à une personne d'évaluer un manuscrit ou une demande de subvention, de mettre un produit à l'essai ou d'être autorisée à entreprendre des travaux subventionnés par des sources externes.

L'intégrité scientifique peut empiéter sur d'autres domaines tels que l'intégrité financière (utilisation des fonds de recherche) ou d'autres questions d'éthique concernant la participation d'êtres humains et d'animaux à la recherche. Ce document ne porte que sur l'intégrité scientifique et ne remplace pas les documents de la Société canadienne du cancer s'appliquant aux autres domaines régis par un code de déontologie.

La Société canadienne du cancer exige que les établissements qui gèrent ses fonds assument les responsabilités suivantes :

  • surveiller et enquêter sur tout manquement possible à l'éthique dans le cadre de la recherche ou du domaine scientifique
  • imposer les sanctions appropriées aux termes de leurs propres politiques; et 
  • informer la Société canadienne du cancer des conclusions tirées et des mesures prises.

Les attentes précises concernant les responsabilités dévolues aux chercheurs et aux établissements de recherche, de même que l'intégrité dans la recherche et la formation scientifiques, sont élaborées ci-dessous.

Procédés visant à assurer l'intégrité et à prévenir tout manquement à l'éthique dans la recherche

Dernière modification le: 20 octobre 2017