Subventions d'équipes multisecteurs pour la recherche sur la prévention

Cette catégorie n'est pas offerte. Des détails sont fournis à titre d'information uniquement. Veuillez consulter la section Administration financière pour les mises à jour des exigences et des politiques scientifiques et financières.

Admissibilité

Les demandes doivent être soumises par au moins deux chercheurs, désignés comme chercheurs principaux, qui doivent avoir une affiliation formelle avec des établissements hôtes admissibles, notamment les universités canadiennes, les établissements de recherche ou les organismes de santé. Un chercheur doit être désigné comme coordonnateur du programme qui mène et supervise tous les aspects de la subvention d’équipe intégrée, y compris l’administration des fonds octroyés. Chaque demande doit aussi comporter un partenaire de la Société canadienne du cancer qui jouera un rôle de premier plan pour ce qui est de formuler le programme de recherche, de contribuer au développement de la recherche, de disséminer les découvertes et de mettre en pratique les résultats de la recherche. Les projets proposés doivent avoir un lien évident avec la Société canadienne du cancer afin d’informer les décideurs et de transmettre les connaissances issues des découvertes de la recherche aux experts en matière d’application des programmes et/ou de défense de la cause. Les partenaires de la Société canadienne du cancer devraient être codemandeurs pour le projet.

Les chercheurs peuvent proposer des collaborations avec d’autres établissements de recherche et/ou partenariats avec des groupes communautaires, le cas échéant. Les propositions de recherche doivent démontrer qu’elles auront un impact mesurable pour ce qui est d’acquérir de nouvelles connaissances en matière de prévention du cancer et de favoriser la mise en pratique de ces connaissances.

Pour les détails sur les personnes-ressources au sein de la Société canadienne du cancer afin d'aider à former des partenariats potentiels pour cette proposition, veuillez envoyer un courriel à research@cancer.ca.

Description du programme

L’objectif de cette initiative est de financer la recherche dans de la prévention et de la réduction du risqué. Les secteurs prioritaires établis par la Société canadienne du cancer incluent mais ne sont pas limitées à :

  • lutte contre le tabagisme
  • carcinogènes professionnels et environnementaux
  • exposition aux rayons UV
  • alimentation saine et activités physiques
  • la recherche fondamentale, dont l’acquisition de nouvelles connaissances sur l’étiologie du cancer, et des études axées sur les gènes liées à la réduction du risque et à la prévention

La Société souhaite encourager une interaction collective fondée sur le principe qu'un travail à fort impact exige des connaissances complémentaires et des efforts conciliés. Un élément clé de ce programme de financement est l’exigence voulant que tous les chercheurs travaillent de façon concertée avec la Société canadienne du cancer et décrivent clairement le rapport entre la recherche proposée et les principales priorités liées à la prévention et/ou à la réduction du risque en vue d’influencer les programmes, les activités et/ou les travaux en matière de politique publique de la Société canadienne du cancer.

Le programme de subventions d’équipes multisecteurs vise donc à aider des groupes de chercheurs dans leur approche de recherche dans des secteurs clés de la prévention et de la réduction du risque en collaboration avec la Société de façon à obtenir des résultats qui seront potentiellement remarquables et vaudront davantage que la simple somme des efforts individuels et fournira un cadre de formation de qualité optimale.

Cet appel de demandes concerne la recherche en épidémiologie, effectuée en laboratoire, en sciences sociales, en matière de politique, en promotion de la santé et les services de santé, et vise à aborder d’importantes questions liées à la prévention du cancer et à la réduction du risque qui auront un impact évident sur la réduction de l’incidence du cancer pour les Canadiens.

Les projets de recherche proposés doivent avoir un impact mesurable sur la prévention du cancer, que ce soit en appliquant des découvertes issues de la recherche dans la prévention du cancer; en identifiant de nouvelles approches pour combattre le fléau de la maladie et de l’évaluation des risques; en apportant des changements mesurables au chapitre des comportements prévenant le cancer, des expositions environnementales ou professionnelles; en apportant des changements mesurables aux critères intermédiaires; en améliorant les connaissances sur les obstacles à la prévention et les limites de la recherche sur la prévention; ou en faisant des recommandations en matière de politique sur la santé.

La proposition de recherche doit comprendre :

  • un minimum de deux (2) composants ou projets qui contribuent à un pivot ou objectif de recherche central
  • un plan de partenariat avec la Société canadienne du cancer afin d'aborder les priorités clés de la Société en matière de prévention et de réduction du risque du cancer
  • un plan pour le transfert des connaissances afin de faire passer efficacement les leçons tirées de la recherche dans les programmes participants et dans les activités des divisions
  • une composante de formation afin d'aider à renforcer la capacité en matière de recherche sur la prévention du cancer au Canada

Fonds disponibles

Le budget de la subvention peut s’élever à 250 000 $ par année et à un maximum de 1 000 000 $ échelonnés sur quatre ans.

La subvention n'est pas renouvelable.

Le financement sera fourni afin de couvrir les coûts directs de la recherche, dont les fournitures, les dépenses, la rémunération et l’équipement associés au travail proposé. La limite de contribution de la SCC pour l’ensemble de l’équipement permanent est de 100 000 $ (par subvention).

Comité d’évaluation par les pairs

Des comités d’évaluation par les pairs interdisciplinaire se réuniront pour ce concours. Les comités se composeront d’experts scientifiques, ainsi que de représentants de la communauté afin de fournir le point de vue des patients/survivants/prestataires de soins. Ils comprendront également des membres du personnel appropriés de la Société canadienne du cancer afin d’évaluer les liens potentiels. Des présentations par l’équipe faisant une demande devant les comités d’évaluation par vidéoconférence pourraient être exigées.

Lettre d’intention

La lettre d’intention devra contenir le titre du programme proposé, un résumé de la recherche proposée (maximum de 3 pages, à double interligne, plus les références pour l'ensemble du résumé et 1 page à double interligne par volet), le résumé scientifique et les mots clés, un budget préliminaire, les noms des chercheurs, l'établissement hôte et les évaluateurs proposés. Le formulaire de demande par lettre d’intention en ligne est accessible sur le site Web de la SCC. La SCC accusera réception de toutes les lettres d’intention. Veuillez noter que les changements à la liste de candidats sont permis après la date limite pour la réception de la lettre d'intention, mais ils doivent être fournis à la SCC dès qu’ils sont connus. Toutes les lettres d’intention doivent se conformer aux exigences du programme de subventions d’équipes multisecteurs.

Le chercheur principal doit fournir un aperçu du projet proposé, qui devrait comprendre ce qui suit :

  1. le sujet de recherche spécifique qui sera abordé
  2. le contexte et le raisonnement scientifique
  3. la conception et la méthodologie, y compris le lien proposé avec la Société canadienne du cancer et un plan de transposition des connaissances
  4. la pertinence de la recherche proposée dans le cadre du concours

Critères d’évaluation des lettres d’intention

En évaluant le mérite des demandes, le comité prendra en considération tous les éléments suivants :

  • la pertinence dans les secteurs prioritaires de la réduction du risque et de la prévention identifiés par la Société canadienne du cancer
  • le contexte et le raisonnement scientifique pour le programme proposé
  • la clarté de la description de l’approche proposée, y compris les preuves à l’appui de l’hypothèse de recherche et la faisabilité et l’impact probable du travail proposé
  • la connaissance du chercheur principal de la documentation pertinente la plus récente
  • la mesure dans laquelle la Société canadienne du cancer joue un rôle et s’engage pour ce qui est de formule le programme de recherche, de contribuer au développement de la recherche, de disséminer les découvertes et de mettre en pratique les résultats de la recherche
  • la faisabilité du plan de transposition des connaissances, y compris le partenariat proposé avec la Société canadienne du cancer

Le comité évaluera minutieusement la légitimité du budget préliminaire proposé et si ce dernier est justifié.

Structure de la demande

Les candidats dont les lettres d’intention ont été acceptées seront invités à présenter une proposition intégrale. Des indications spécifiques pour les demandes en ligne seront accessibles sur le site Web de la SCC.

En préparant l’application intégrale, les candidats doivent fournir explicitement les renseignements suivants :

  1. un aperçu scientifique énonçant clairement les buts du programme global, notamment les travaux antérieurs menés dans ce domaine, la méthodologie expérimentale et les méthodes d'analyse
  2. une description détaillée des travaux qui seront menés dans chaque projet, précisant quel(s) membre(s) de l'équipe de recherche sera(seront) responsable(s) de tel ou tel aspect de la recherche proposée, y compris le raisonnement de leur participation au programme
  3. une explication de la pertinence du programme en matière de prévention du cancer et par rapport à la mission de la Société canadienne du cancer, y compris l'impact mesurable que les résultats de la recherche pourraient avoir sur le fléau qu'est le cancer ou l'avancement de la recherche sur la prévention du cancer. Une description du plan pour évaluer l’impact du programme sur la prévention du cancer/réduction du risque
  4. une description détaillée des produits actuels que l’on prévoit mettre au point dans le cadre du programme
  5. un plan détaillé pour la dissémination des découvertes issues de la recherche, au-delà des revues scientifiques, y compris la stratégie de transposition des connaissances qui devrait comprendre les partenariats avec des experts en matière d'application des programmes, de politiques et/ou de défense de la cause au sein de la Société canadienne du cancer
  6. une justification budgétaire en ce qui concerne les fournitures, les dépenses, le personnel et l’équipement servant à effectuer la recherche proposée. Elle doit comprendre le nombre de membres du personnel nécessaires afin d’entreprendre les travaux et une description de leur expérience et/ou niveau d’études

Le comité d’évaluation fera des critiques par écrit. Les projets individuels dans le cadre d’une subvention d’équipe seront évalués indépendamment, en fonction de leur mérite scientifique et de leur contribution au programme global. Le programme global sera également évalué en fonction du lien entre les projets et de leur degré de synergie autour d'un objectif commun.

Critères d'évaluation

Le comité d’évaluation fera des critiques par écrit. Les projets individuels dans le cadre d’une subvention d’équipe seront évalués indépendamment, en fonction de leur mérite scientifique et de leur contribution au programme global. Le programme global sera également évalué en fonction du lien entre les projets et de leur degré de synergie autour d'un objectif commun.

Les critères d’évaluation de la demande comprendront, sans toutefois s’y limiter, ceux qui suivent :

  • la pertinence dans le contexte de la mission de la Société canadienne du cancer
  • la pertinence dans les secteurs prioritaires de la réduction du risque et de la prévention identifiés par la Société canadienne du cancer
  • le mérite scientifique du programme de recherche pour ce qui est de la prévention du cancer
  • les qualifications et l'expérience des chercheurs responsables des diverses composantes du projet de recherche
  • la manière dont le programme pourrait contribuer à enrichir le corpus de connaissances sur la prévention du cancer et la réduction du risque et avoir un impact mesurable sur l'avancement du domaine
  • le caractère innovateur du programme de recherche proposé
  • l’adéquation des méthodes quant à l’objectif de la recherche
  • le degré auquel la recherche proposée est intégrée avec la Société et les partenaires, y compris la mesure dans laquelle la Société joue un rôle et s'engage pour ce qui est de formuler le programme de recherche, de contribuer au développement de la recherche, de disséminer les découvertes et de mettre en pratique les résultats de la recherche
  • l'adéquation de la période et du montant de financement requis

Nous rappelons aux candidats de passer en revue la section admissibilité, exigences et obligations pour en savoir plus sur la présentation de l’information scientifique et financière, la mention reconnaissant le fournisseur de fonds, les politiques de la SCC sur le libre accès et le financement lié au tabac.

Dernière modification le: 14 septembre 2017