Vous êtes ici:
A-|A|A+

Radiation médicale et cancer

La possibilité que le rayonnement ionisant provoque des modifications génétiques ou augmente le risque de cancer est liée à la quantité totale de rayonnement reçue par une personne. Le plus grand risque provient des éléments suivants :

  • fortes doses de rayonnement
  • exposition prolongée à un rayonnement (par exemple toute une vie)
  • formes de rayonnement de haute fréquence
Doctor reviewing an x-ray with a woman who has lung cancer.

On doit toujours mettre le risque que posent des outils importants comme les examens d'imagerie médicale et la radiothérapie en perspective avec les bienfaits qu'ils procurent. Bien souvent ces avantages, qui peuvent faire la différence entre la vie et la mort, l'emportent sur les inconvénients.

De nombreuses percées technologiques ont permis d'atténuer les dommages causés aux cellules saines, ce qui permet de réduire les effets secondaires. Lors des interventions médicales, on prend également toutes les précautions possibles pour que les patients ne soient exposés qu’au rayonnement nécessaire à l’examen ou au traitement.

Si la radiation médicale est pour vous une source d'inquiétude, discutez avec votre médecin de la nécessité des rayons X ou des examens d’imagerie, et demandez-lui ce que ces tests pourront révéler. Ne passez que ceux que vous considérez comme vraiment nécessaires.

A-|A|A+