Vous êtes ici:
A-|A|A+

Pollution de l’air et cancer

La plupart des types de pollution de l’air extérieur sont un mélange de nombreuses substances nocives, dont de la matière particulaire (petites particules dans l’air), des oxydes de soufre, du monoxyde de carbone, des oxydes d’azote, des composés organiques volatils (COV), du benzène et des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) classe les types de polluants de l’air en fonction de leur lien avec le cancer. Les gaz d’échappement des moteurs à essence, par exemple, font partie des carcinogènes possibles. Le radon, les gaz d’échappement des moteurs au diesel et la pollution de l’air extérieur sont classés comme des carcinogènes connus.

Le CIRC a également classé des composants individuels de la pollution atmosphérique comme des carcinogènes connus. Ce sont entre autres :

  • la matière particulaire
  • certains composés organiques volatils comme le benzène;
  • certains HAP comme le benzo[a]pyrène

La pollution de l’air extérieur entraîne le cancer du poumon

On sait que le tabagisme est la cause principale du cancer du poumon au Canada. On a maintenant des preuves solides pour dire que la pollution de l’air extérieur cause également le cancer du poumon. Plus l’air est pollué autour de vous, plus votre risque de cancer du poumon sera élevé. Des chercheurs ont également constaté que le radon présent dans l’air intérieur peut mener au cancer du poumon.

La recherche démontre par ailleurs un lien entre la pollution de l’air extérieur et une hausse du risque de cancer de la vessie. D’autres études permettront d’évaluer le lien entre le cancer et d’autres composants de la pollution atmosphérique.


Découvrez des articles connexes

Quatre moyens de réduire votre exposition à la pollution de l’air – à l’extérieur

Sept moyens de réduire votre exposition à la pollution de l’air – à l’intérieur

Qu’est-ce que la pollution de l’air – et pourquoi est-elle dangereuse?

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+