Vous êtes ici:
A-|A|A+

Dépistage, traitement et réduction du risque d’hépatite

Si vous pensez que vous êtes une personne à risque pour l’hépatite, demandez à votre fournisseur de soins de santé si vous devez passer un test de dépistage. On fait habituellement une prise de sang pour savoir si une personne a été exposée au virus. Les femmes enceintes ou qui tentent de le devenir devraient passer un test de dépistage de l’hépatite.

Faites-vous traiter si vous êtes atteint d’une hépatite.
Des traitements existent pour l’hépatite. Le traitement d’une hépatite B ou C qui dure depuis longtemps peut réduire la quantité de virus présente chez une personne et ainsi faire baisser le risque de cancer du foie.

Comment réduire votre risque

Faites-vous vacciner.

Il existe un vaccin qui protège contre l’hépatite B. On recommande de vacciner contre le VHB tous les enfants ainsi que les adultes qui risquent davantage de contracter des infections, comme les travailleurs de la santé, les utilisateurs de drogues injectables ou ceux qui voyagent dans des pays à risque élevé, notamment en Afrique et dans certaines parties de l’Asie. À l’heure actuelle, il n'existe aucun vaccin contre l’hépatite C.

Toutes les provinces et tous les territoires offrent des programmes de vaccination subventionnés par l’État pour les enfants et les adolescents. L’âge auquel on propose de les vacciner varie d’un endroit à l’autre.

Adoptez des pratiques sexuelles plus sûres.

Si vous avez une vie sexuelle active, utilisez un condom et d’autres moyens pour vous protéger contre les virus de l’hépatite B et de l’hépatite C ainsi que d’autres infections transmises sexuellement.

Protégez-vous du sang ou des liquides corporels contaminés.

Ne partagez pas de seringues ni aucun autre matériel lié à l’utilisation de drogues. Si vous consommez des drogues injectables, participez à un programme d’échange de seringues.

Ne partagez pas vos articles de soins personnels (rasoir, ciseaux, coupe-ongles, brosse à dents, etc.) avec une personne infectée.

Si vous vous faites faire un tatouage ou un perçage, ou si vous allez à une séance d’acupuncture, assurez-vous que tout le matériel est propre et stérile. Les aiguilles utilisées devraient toujours être neuves, et jamais de fabrication artisanale.

Portez des gants en latex en toute occasion où vous pourriez entrer en contact avec le sang ou les liquides corporels de quelqu’un d’autre.


Découvrez des articles connexes

L’ABC de l’hépatite B et de l’hépatite C

Virus de l’hépatite et cancer

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+