Vous êtes ici:
A-|A|A+

Herpès-virus humain 8 (HHV-8)

L’infection au HHV-8 n’est pas très courante en Amérique du Nord. Elle se manifeste plus souvent dans certains pays méditerranéens et est répandue en Afrique.

HHV-8 est associé à d’autres virus de l’herpès qui causent les feux sauvages, la mononucléose et la varicelle. Bien que le HHV-8 reste dans le corps après l’infection, le système immunitaire le neutralise habituellement. La plupart des personnes affectées par le HHV-8 n’éprouvent pas de symptômes.

HHV-8 et cancer

L’infection au HHV-8 est un facteur de risque du sarcome de Kaposi (SK), c’est pourquoi on l’appelle également herpès-virus lié au sarcome de Kaposi (HVSK). On a aussi établi un lien entre l’infection au HHV-8 et certains autres cancers rares, comme le lymphome primitif des séreuses.

Comment se propage le HHV-8?

Le HHV-8 se propage surtout par contact sexuel, mais il peut aussi se propager par le sang et la salive. Le HHV-8 ne semble pas causer de maladie chez la plupart des personnes en bonne santé. Les personnes qui sont atteintes d’un SK ont habituellement d’autres problèmes de santé (par exemple le sida) ou prennent des médicaments qui affaiblissent leur système immunitaire.

Comment procéder au dépistage du HHV-8?

Il est possible de faire une analyse sanguine pour vérifier la présence d’anticorps contre le HHV-8. On peut également analyser le SK pour savoir s’il contient le HHV-8.

Comment réduire votre risque

À l’heure actuelle, il n’y a aucun vaccin qui prévient l’infection au HHV-8. Pour aider à réduire votre risque d’infection au HHV-8, adoptez des pratiques plus sûres si vous avez une vie sexuelle active. Utilisez un condom pour vous protéger contre le HHV-8 et le VIH ainsi que d’autres infections transmissibles sexuellement.


Découvrez des articles connexes

Virus de l’immunodéficience humaine (VIH)

Virus T-lymphotrope humain (HTLV)

Virus d’Epstein-Barr (VEB)

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+