Vous êtes ici:
A-|A|A+

Virus d’Epstein-Barr (VEB)

Le virus d’Epstein-Barr (VEB) est un type courant de virus de l’herpès. C’est l’un des virus qui affectent le plus l’humain, soit plus de 90 % des gens du monde entier, avant qu’ils n’atteignent l’âge de 20 ans. Le virus cause la mononucléose infectieuse (mono, ou maladie du baiser).

L’infection au VEB se manifeste habituellement dans l’enfance. Dans la plupart des cas, s’il y a des symptômes, ils sont légers. Ce sont entre autres la fièvre, le mal de gorge et l’enflure des ganglions lymphatiques.

Le VEB reste dans le corps toute la vie, bien que la plupart des gens n’éprouvent pas de symptômes au cours des premières semaines d’infection.

VEB et cancer

Dans certains cas, une infection au VEB qui dure depuis longtemps accroît le risque d’apparition de certains types de cancer, dont ceux-ci :

  • certains types de lymphome non hodgkinien
  • le lymphome hodgkinien
  • le cancer de la gorge (nasopharynx)
  • certains types de cancer de l’estomac
Comment se propage le VEB?

Le VEB est présent dans la salive, alors il se propage surtout par contact oral. Il peut se transmettre d’une personne à l’autre quand elles s’embrassent, partagent le même verre ou les mêmes ustensiles, ou encore par la toux ou les éternuements.

Comment procéder au dépistage du VEB?

Une analyse sanguine permet de vérifier si une personne a été infectée par le VEB.

Comment réduire votre risque

À l’heure actuelle, aucun vaccin ne prévient l’infection au VEB. Pour aider à réduire votre risque d’infection au VEB, ne partagez pas vos consommations, votre nourriture, vos ustensiles ou votre brosse à dents.


Découvrez des articles connexes

Herpès-virus humain 8 (HHV-8)

Virus de l’immunodéficience humaine (VIH)

Virus T-lymphotrope humain (HTLV)

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+