Vous êtes ici:
A-|A|A+

Gènes et risque de cancer dans les familles

Lorsque le cancer touche quelqu’un dans une famille, il est normal pour ses proches de craindre que la même chose leur arrive. Même si le cancer a déjà touché directement un ou deux membres de votre famille, cela ne signifie aucunement que vous en serez atteint vous aussi. Cela est d’autant plus vrai si la personne en question n’est pas un parent au premier degré (père, mère, enfant, frère ou sœur) ou s’il s’agit de différents types de cancer.

Comment puis-je savoir si le cancer qui touche ma famille est héréditaire?

Seulement 5 à 10 % environ de tous les cas de cancer sont héréditaires, c’est-à-dire causés par une mutation génétique héréditaire.

Un cancer pourrait être considéré comme héréditaire dans une famille si :

  • le cancer est présent chez plus d’une génération
  • des membres de la famille ont eu un cancer lorsqu’ils avaient moins de 50 ans ou à un âge plus jeune que la normale pour ce type de cancer
  • des membres de la famille ont développé plus d’un type de cancer

Il existe des analyses génétiques permettant de détecter des mutations responsables de certains types de cancer. Le dépistage génétique devrait toujours avoir lieu dans une clinique offrant également des services de consultation et d’information. Certaines personnes choisissent de ne pas passer de tests génétiques, car elles préfèrent ne pas savoir si elles courent un risque accru de cancer ou de maladies héréditaires.

Que puis-je faire si je cours un risque accru de cancer en raison de mes antécédents familiaux?

Des spécialistes du cancer pourront vous recommander différents moyens de prévenir ou de détecter tôt le cancer selon votre degré de risque.

Voici quelques-unes des options qui pourraient vous être proposées :

  • modifier vos habitudes de vie
  • passer des tests génétiques
  • passer régulièrement un examen médical
  • entreprendre un dépistage à un plus jeune âge ou passer des tests plus souvent
  • avoir recours à une chirurgie préventive
  • prendre des médicaments qui pourraient aider à réduire votre risque
Faut-il que j’en parle à mes enfants?

Il est important que vos enfants connaissent leurs antécédents familiaux de santé. Si vous-même ou d’autres membres de votre famille avez déjà passé des tests qui ont révélé la présence d’une mutation génétique, vos enfants, lorsqu’ils seront plus âgés, voudront peut-être eux aussi passer des tests.


Découvrez des articles connexes

Quels cancers sont héréditaires?

Tout sur les gènes

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+