Vous êtes ici:
A-|A|A+

Conseils pour réduire votre risque lié au travail à horaire irrégulier

Les personnes qui travaillent de nuit depuis 20 ans ou plus pourraient courir un plus grand risque de cancer. Les travailleurs du secteur de la santé, de la production industrielle, des mines, du transport, des communications, des loisirs et de l’hôtellerie, entre autres, seraient davantage à risque.

Comment réduire votre risque

Les personnes qui travaillent de nuit devraient adopter de saines habitudes de vie, c’est-à-dire bien manger, faire de l’activité physique, maintenir un poids santé, ne pas fumer, limiter leur consommation d’alcool et avoir un apport de vitamine D suffisant.

Le dépistage est aussi un aspect important de la santé en général, et ce, même lorsqu’on se sent en pleine forme. Nous vous invitons à consulter notre section sur la détection précoce du cancer et à demander conseil à votre médecin.

A-|A|A+