Vous êtes ici:
A-|A|A+

Six autres formes de tabac qui augmentent votre risque de cancer

Le tabac sans fumée

Il existe trois variantes de tabac sans fumée :

  • Le tabac à mâcher est un tabac en feuilles qui est vendu en sachets.
  • Le tabac à priser est un tabac finement moulu; il est soit humecté, soit sec. Le tabac à priser sec est inhalé par le nez. Le tabac à priser humecté est roulé en petites boulettes que l'on glisse dans la bouche, entre la joue et la gencive.
  • Le tabac chauffé est issu d’un appareil qui réchauffe le tabac sans le brûler
Les risques

Le tabac sans fumée crée une forte dépendance, car il contient de la nicotine. Il contient en outre plus de 3 000 produits chimiques, dont 28 sont susceptibles de causer le cancer. La consommation de tabac sans fumée peut entraîner :

  • le cancer de la cavité buccale (cancer de la bouche – lèvres, langue et joues, plancher et palais de la bouche);
  • le cancer de l’œsophage;
  • le cancer du pancréas.

Les cigares

Les cigares et les cigarillos (petits cigares étroits) sont de simples rouleaux de tabac enveloppés d’une feuille de tabac. Ils se présentent en divers formats mais, habituellement, ils contiennent plusieurs fois la quantité de tabac d’une cigarette.

Les risques

Fumer le cigare augmente votre risque de :

  • cancer de la cavité buccale (bouche et gorge)
  • cancer du larynx
  • cancer du poumon
  • cancer de l’œsophage
  • cancer du pancréas

Et la fumée secondaire provenant des cigares accroît également les risques des non-fumeurs pour leur santé.

Les bidis

Populaires en Inde et dans les pays du Sud-Est asiatique, les bidis sont des produits semblables à des cigarettes et habituellement aromatisées.

Les risques

Des études indiquent que la consommation de bidis augmenterait le risque de cancer de la cavité buccale et de l’œsophage. L’arôme de ces produits ne les rend pas moins nocifs.

Les kreteks

Les kreteks sont des cigarettes aromatisées au clou de girofle.

Les risques

Les kreteks n’ont pas fait l’objet d’autant d’études que les cigarettes ordinaires – mais la consommation de kreteks, tout comme celle des cigarettes, cause des dommages au poumon qui ont été démontrés. L’arôme de ces produits ne les rend pas moins nocifs.

Les pipes

Faite d’argile, de bois ou d’un autre matériau, une pipe est un tuyau étroit comportant à une extrémité un petit bol appelé fournaise – qui contient le tabac en combustion – et à l’autre extrémité un bec servant à inhaler la fumée.

Les risques

Le tabac à pipe contient plusieurs des substances chimiques qu’on retrouve dans la fumée de cigarette et entraîne aussi une dépendance. Les fumeurs de pipe sont également plus sujets à développer un cancer des lèvres, s’ils sucent le tuyau de la pipe lorsqu’ils ne fument pas. Fumer la pipe peut aussi accroître le risque de développer :

  • le cancer de la cavité buccale
  • le cancer de la gorge
  • le cancer de l’œsophage
  • le cancer du larynx
  • le cancer du poumon
  • le cancer colorectal

Les houkas

Au cours des dernières années, on a vu davantage de gens, en particulier des jeunes, utiliser des houkas ou narguilés (aussi appelés pipes à eau). Dans un houka, le tabac est chauffé et la fumée traverse l’eau avant d’être inhalée par un conduit.

Les risques

La fumée produite par les pipes à eau contient tout de même des substances causant le cancer. Par ailleurs, les utilisateurs de pipes à eau inhalent habituellement de plus grandes quantités de fumée que les fumeurs de cigarettes. Bref, l’utilisation de pipes à eau peut entraîner une dépendance et accroître votre risque de cancer.


Découvrez des articles connexes

Marijuana et cancer : existe-t-il un lien?

Ce que vous devez savoir à propos de la cigarette électronique

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+