Vous êtes ici:
A-|A|A+

Les dangers du bronzage artificiel

À l’intérieur comme à l’extérieur, il n’existe aucun moyen de bronzer sans danger. Les lits et lampes de bronzage dégagent des rayons UV – tout comme le soleil. Une peau bronzée est une peau endommagée. Une fois le bronzage disparu, les dommages, eux, demeurent.

Le bronzage artificiel cause le cancer

Lorsque vous exposez votre peau aux rayons UV (qu’ils proviennent du soleil, de lits de bronzage ou de lampes de bronzage), vous augmentez vos risques de cancer de la peau.

Le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) classifie les appareils émettant des UV, comme les lits de bronzage, parmi les « carcinogènes connus ». Le CIRC inclut dans cette catégorie les agents pour lesquels on dispose de données probantes permettant de conclure qu’ils causent le cancer.

Des études démontrent que l’exposition à un rayonnement UV émis par un dispositif de bronzage artificiel avant l’âge de 35 ans accroît le risque de mélanome (cancer de la peau).

Voyez ce que nous faisons pour obtenir une réglementation en matière de bronzage artificiel


Découvrez des articles connexes

Quatre mythes sur le bronzage artificiel

Un teint de lait, c’est in! (vidéo)

Les produits sans soleil, pour bronzer en sécurité

Poursuivez votre lecture

A-|A|A+