Vous êtes ici:
A-|A|A+

Quels sont les avantages et les limites des examens réguliers de dépistage du cancer?

Pratiquement tout test ou toute intervention comporte à la fois des avantages et certaines limites. Avant de passer un test, quel qu’il soit, il est important de peser le « pour » et le « contre » afin de prendre la bonne décision, en toute connaissance de cause.

Avantages du dépistage régulier du cancer
  • Le test de dépistage peut vous rassurer si les résultats sont normaux.
  • Le test de dépistage peut révéler des changements de votre corps qui deviendraient cancéreux en l’absence de traitement.
  • Le test de dépistage peut aider à détecter un cancer avant l’apparition de symptômes, alors qu’il est plus facile à traiter.
  • Le test de dépistage peut aider à détecter un cancer avant qu’il se propage, alors qu’il est plus facile à traiter.
  • La détection précoce peut permettre de diminuer la durée du traitement et de la convalescence.
  • Plus le cancer est détecté rapidement, meilleures sont les chances de survie.
Limites du dépistage régulier du cancer
  • Les résultats peuvent parfois suggérer que vous avez le cancer alors qu’il n’en est rien (faux résultat positif).
  • Le test peut ne pas détecter un cancer pourtant présent (faux résultat négatif).
  • Certains cancers ne sont pas nécessairement mortels et ne diminuent en rien la qualité de vie (surdiagnostic).
  • Les tests peuvent entraîner d’autres épreuves diagnostiques possiblement toxiques.

Un faux résultat positif peut vous rendre anxieux et stressé en vous suggérant, à tort, que vous avez le cancer. Il risque d’engendrer d’autres tests, invasifs et inutiles, pour infirmer les résultats initiaux (c’est-à-dire pour s’assurer que vous n’avez pas le cancer malgré ce que pouvait suggérer le test de dépistage).

Un faux résultat négatif peut vous procurer un faux sentiment de sécurité en vous portant à croire que vous n’avez pas le cancer alors que c’est le cas. Cela peut vous amener à ignorer d’autres symptômes provoqués par le cancer, retardant ainsi le diagnostic et le traitement.

On parle de surdiagnostic lorsqu’un test révèle la présence d’un cancer qui n’entraînerait pas nécessairement la mort ou une diminution de la qualité de vie. Certains cancers évoluent lentement, ne causeront peut-être jamais de problème de santé ou ne nécessiteront aucun traitement. La détection de ces types de cancer peut entraîner des traitements inutiles ayant des effets secondaires.

C’est à vous de décider

Vous vous demandez encore si vous devriez passer des tests de dépistage? Considérant l’importance de détecter le cancer rapidement, nous sommes d’avis que les avantages des examens réguliers de dépistage du cancer du sein, du cancer du col de l’utérus et du cancer colorectal sont supérieurs aux inconvénients possibles.


Découvrez des articles connexes

Passez les bons tests de dépistage au bon moment (vidéo)


A-|A|A+