Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:
A-|A|A+

Bronzage sans soleil

À l’intérieur comme à l’extérieur, il n’existe aucun moyen de bronzer sans danger. Les lits et lampes de bronzage dégagent des rayons UV qui déclenchent le processus de bronzage de la peau – tout comme le soleil. Une peau bronzée est une peau endommagée. Une fois le bronzage disparu, les dommages, eux, demeurent.

La position de la Société à propos du bronzage artificiel

  • Le bronzage artificiel cause le cancer

    Lorsque vous exposez votre peau aux rayons UV (qu’ils proviennent du soleil, de lits de bronzage ou de lampes de bronzage), vous augmentez vos risques de cancer de la peau. Le cancer de la peau est la forme de cancer la plus répandue.

    C’est aussi l’une des plus faciles à prévenir. Pour réduire votre risque de cancer de la peau, évitez d’utiliser les lits ou les lampes de bronzage.

    L’Organisation mondiale de la Santé classifie les appareils émettant des UV, comme les lits de bronzage, parmi les « carcinogènes connus ». Par ailleurs, des études menées par le Centre international de Recherche sur le Cancer démontrent que l’exposition à un rayonnement UV émis par un dispositif de bronzage artificiel avant l’âge de 35 ans accroît le risque de mélanome (cancer de la peau).

    De plus, l’exposition à long terme aux rayons UV responsables des coups de soleil, qu'ils soient causés par les rayons du soleil ou par la lumière de lits ou de lampes de bronzage, peuvent augmenter le risque de cancer de la peau autre que le mélanome et de mélanome malin.

  • Fausses croyances à propos du bronzage artificiel

    Le bronzage artificiel n’est jamais sans danger. Ces fausses croyances peuvent vous causer grand tort. Rejetez-les.

    « Le bronzage est un signe de santé. »
    Détrompez-vous. Une peau bronzée est une peau endommagée. Cela peut entraîner le vieillissement prématuré et même le cancer de la peau. Si vous tenez absolument à avoir un teint basané, essayez une crème autobronzante. Souvenez-vous toutefois que lorsque vous utilisez un tel produit, vous devez quand même appliquer un écran solaire avant d’aller dehors au soleil.

    « Mon bronzage me protège du soleil. »
    Erreur! Un bronzage ne protège pratiquement pas des rayons du soleil ou des brûlures. Certains lits de bronzage peuvent vous exposer à une quantité de rayonnement jusqu’à cinq fois supérieure à celui du soleil. Le bronzage artificiel ne vous protège donc aucunement du soleil – il est en fait plus dangereux que le soleil lui-même. Pour vous protéger, faites plutôt preuve de bon sens sous le soleil.

    « J’augmente mon apport de vitamine D en allant au salon de bronzage. »
    Les lits de bronzage ne constituent pas un moyen sans danger d’obtenir de la vitamine D. Il est préférable de l’obtenir par le soleil, les suppléments ou l’alimentation. En automne et en hiver, un supplément est une solution beaucoup plus sûre et économique d’assurer votre apport en vitamine D.

A-|A|A+

Histoires

Rosemary Pedlar Lorsqu’elle a lu, dans les pages d’un journal, que la Société canadienne du cancer recherchait des bénévoles, Rosemary a tout de suite compris que c’était là sa chance de mettre le pied à l’étrier.

Lisez l’histoire de Rosemary

Création d’une stratégie nationale pour les proches aidants

Illustration d’aidants

La Société canadienne du cancer fait pression auprès du gouvernement fédéral afin qu’il adopte une stratégie nationale pour les aidants, de telle sorte que cet important groupe de personnes bénéficie d’un meilleur soutien financier.

Apprenez-en plus