Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:
A-|A|A+

Marijuana

La marijuana provient d’une plante appelée cannabis. Le principal ingrédient psychoactif de la marijuana est le THC (delta-9-tétrahydrocannabinol). Le THC est un type de cannabinoïde. Il y a beaucoup d’autres types de cannabinoïdes dans la marijuana. Les cannabinoïdes sont des substances chimiques qui agissent sur certains récepteurs présents à la surface des cellules de notre corps.

  • Marijuana et cancer

    Sur le plan biologique, il est possible que la consommation de marijuana augmente le risque de cancer puisque cette substance contient plusieurs des agents carcinogènes présents dans la fumée du tabac. Par ailleurs, les personnes qui fument de la marijuana ont tendance à inhaler davantage de fumée dans chaque bouffée et à retenir la fumée dans leurs poumons plus longuement que les fumeurs de cigarettes.

    Il faudra toutefois recueillir davantage de données pour établir hors de doute la possibilité d’un risque de cancer. Certaines études scientifiques portent à croire que la consommation de marijuana durant une période prolongée peut accroître le risque de cancer, en particulier au niveau des poumons, de la tête et du cou. Ces recherches ne sont toutefois pas aussi concluantes que les études menées sur le tabac et le cancer. D’autres travaux ne montrent aucune augmentation du risque de cancer malgré la consommation de marijuana à long terme.

    Comme plusieurs consommateurs de marijuana fument également des produits du tabac ou mélangent la marijuana à du tabac, il est plus difficile d’établir si la marijuana est carcinogène. Puisque la quantité de THC (le principal ingrédient actif de la marijuana) varie d’un joint à l’autre, les résultats provenant d’études différentes sont difficilement comparables.

  • Notre point de vue

    Même si les preuves scientifiques dont nous disposons actuellement sont limitées, la Société canadienne du cancer craint que la consommation à long terme de marijuana soit liée à un risque accru de cancer.

    La recherche scientifique visant à déterminer si la consommation à long terme de marijuana est ou non un facteur de risque de cancer a produit jusqu’ici des résultats contradictoires. Nous recommandons que d’autres études soient menées afin de mieux comprendre les risques de cancer associés à la consommation prolongée de marijuana à des fins récréatives ainsi qu’à l’exposition à la fumée secondaire de marijuana.

  • Plus d’information

    Santé Canada fournit des renseignements sur la marijuana, y compris les effets de la consommation de ce produit sur la santé, à court et à long termes. 

A-|A|A+

Histoires

Steve Manske Aider les jeunes à améliorer leur santé

Plus de details

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus